Forum des hapkido-in de France

    Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Partagez

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Message  DC le Mer 28 Avr 2010 - 15:16

    Sur le modèle de ce qu'avait proposé Bouda (ici : http://hapkido-france.allgoo.net/ecoles-f7/kum-moo-kwan-t9.htm), ainsi qu'à l'instar d'autres qui avaient aussi présenté leur école (Musul-gwan, Eulji-gwan), je vous propose de découvrir notre école de Vincenne. Comme beaucoup de pratiquants actuels de Hapgido sont passés par cette école à un moment ou à un autre de leur apprentissage, avant de voler de leurs propres ailes dans d'autres écoles, s'ils souhaitent ajouter des détails historiques, qu'ils n'hésitent pas Car, personnellement, étant arrivé un peu tard (2001), je ne connais pas tout...

    Cette école (l'Association Française de Hapkido Traditionnel - AFHT) est créée en 1982 par Antonio Carbonell. Celui-ci découvre le Hapgido en 1976 lors d'une rencontre entre I Gwan-Yeong (LEE Kwan-young) et JI Han-Jae. Il commencera à enseigner le style du professeur JI à la fin des années 70, puis créera l'Association quelques années plus tard. C'est en 1985 que s'opère un premier virage à l'occasion d'un voyage en Corée : l'Association passe sous l'enseignement de la Jinjung-gwan avec le professeur I Chang-Su (LEE Chang-Soo), et plus particulièrement de la Cheongmu-gwan du professeur KIM Tae-Ho.

    Dès la fin des années 80~début des années 90 (?), sous l'impulsion de son frère André qui enseigne le Hapgido en Espagne, l'Association ajoute en parallèle au cursus du Cheongmu-gwan Hapgido, celui de la Pyeongmu-gwan Hapgi-Yugwonsul du professeur KIM Seong-Tae (courant de Daegu, donc).

    Concernant le programme technique de l'Association, il se compose principalement de techniques de Hapgido de type KHF jusqu'au premier Dan (450 techniques), avec une tendance plus portée sur les clés et les projections et moins sur les coups de pied, si l'on compare avec d'autres écoles de Hapgido présentes en France. La partie Hapgi yugwonsul est abordée progressivement à partir de l'obtention du Chodan.

    Pour la partie à mains armées, les armes classiques du Hapgido sont enseignées :
    - Avant le Chodan : Danbong (attaques et défenses de base), Dangeom (attaques de base), Dogeom (attaques de base)
    - Après le Chodan : classiquement, Danbong, Jungbong, Jangbong, Dangeom, Dogeom, Jul. Pas de Nunchaku, pas d'éventail, ...

    Pour les enchaînement, il n'en existe pas. Tout au plus des enchaînements de chutes et d'armes (très courts et sans simulation de combat comme un Pumse classique). Après le Chodan, on peut aussi voir des enchaînements de manipulations articulaires.

    Bien qu'il n'y ait pas de compétition, on pratique souvent des Daeryeon souples, debout ou au sol.

    Il n'y a, à l'heure actuelle, qu'un seul Dojang pour pratiquer ces écoles, au Cercle Tissier, à Vincennes (94). L'Association est indépendante de toute Fédération, ce qui n'empêche pas d'entretenir un certain nombre de contacts privilégiés avec d'autres écoles.
    Le blog de l'école : http://hapkido.over-blog.com/

    LV
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 457
    Localisation : United Kingdom
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 04/06/2007

    Re: Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Message  LV le Jeu 29 Avr 2010 - 7:37

    Salut DC,

    merci pour cette presentation. Quelques questions pour toi :

    Que signifie Pyeongmu et Cheongmu ? Quels sont les differences entre ces 2 styles ? Enfin, pourquoi apprendre 2 styles ?

    Merci

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Message  DC le Ven 30 Avr 2010 - 16:09

    Merci, LV, pour tes questions.

    Pour le Cheongmu-gwan (淸武館, 청무관), cela signifie l'école du combat pur. Concernant le Pyeongmu-gwan (平武館, 평무관), cela signifie l'école du combat juste (équilibré, impartial).

    Pourquoi enseigner les deux écoles ? Il faudrait demander à mes professeurs. Je suppose que l'un dans l'autre, elles sont complémentaires, pédagogiquement parlant, l'une étant "préparatoire" à la seconde. un peu comme l'Aiki Jûjutsu qui est une étape préparatoire avant d'apprendre l'Aikijutsu et l'Aiki no Jutsu dans le Daitô-ryû... Mais je n'en sais pas plus sur ce choix pédagogique.

    Quant aux différences techniques, pareil, je ne suis pas assez avancé pour les apprécier pleinement, surtout par manque de connaissance de la deuxième. Mais globalement, pour ce que j'en ai appréhendé, la première se concentrerait sur le Yu (yusul) quand la seconde porte plus son attention sur le Hapgi (Hapgisul). Ce qui impliquerait (au conditionnel) pour le programme Pyeongmu-gwan un travail plus axé sur les subtilités techniques et plus proche des racines japonaises, donc visuellement plus proche d'un Aikijutsu que du Taekkyeon. Il m'a semblé aussi plus "guerrier", dans le sens où la notion de préservation physique et psychologique de l'adversaire y est toute relative.

    Extérieurement, les deux écoles se ressemblent dans leurs techniques et dans leurs mouvements. Mais, quand je les subis, les techniques du Pyeongmu-gwan m'ont semblé plus douloureuses, plus stressantes pour le corps et pour l'esprit (des montées d'adrénaline ). Autant avec les techniques de Hapgido, je sentais toujours une espèce de porte de sortie (chute), autant avec le Hapgi Yugwonsul, je me sens désespérément coincé et avec l'idée que je vais perdre un membre dans la seconde... Et pour le peu que j'ai pratiqué, les clés sont des variations plus complexes des clés classiques avec soit des appuis multiples sur des points de pressions, soit des contraintes contradictoires, soit des "empilements" de clés, ...

    Mais tout ceci reste ma subjectivité. D'autres plus avancés que moi en auront certainement une autre vision, plus complète.

    Francois
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 391
    Age : 39
    Localisation : De retour en France ... à Lyon
    Kwan : Musulkwan , Euljikwan , Taegeukmukwan
    Date d'inscription : 12/05/2007

    Re: Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Message  Francois le Ven 30 Avr 2010 - 17:33

    merci DC, pour ces éclaircissements.

    mais ton descriptif ressemble beaucoup à nombre d'écoles ici, en corée.

    à la euljikwan, quand on travail les "sulgi" je me retrouve beaucoup dans tes propos :
    Il m'a semblé aussi plus "guerrier", dans le sens où la notion de
    préservation physique et psychologique de l'adversaire y est toute
    relative.
    autant avec le Hapgi Yugwonsul, je me sens désespérément coincé et avec
    l'idée que je vais perdre un membre dans la seconde... Et pour le peu
    que j'ai pratiqué, les clés sont des variations plus complexes des clés
    classiques avec soit des appuis multiples sur des points de pressions,
    soit des contraintes contradictoires, soit des "empilements" de clés,
    ...

    par ailleurs le travail des jok sul et teuk jok sul est aussi très développé.
    au plaisir d'échanger...sur le forum ou sur un tatami....

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Message  DC le Ven 30 Avr 2010 - 18:26

    Tu as absolument raison, je ne pense pas que ces techniques soient spécifiques à notre école, je ne faisais que décrire les différences qui me semblent exister entre les deux écoles qui forment le cursus de l'AFHT.

    Concernant les Joksul, ils sont moins travaillés dans le Pyeongmu-gwan, ce qui l'en fait plus proche des Budô japonais. Tout est souvent question de proportion de travail d'un module par rapport à l'autre, dans le temps qui est imparti dans un cours.

    Au plaisir aussi,

    hapkist
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 619
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Message  hapkist le Mar 4 Mai 2010 - 8:02

    Pense tu que l'une à plus garder de ces origines Japonaise et que l'autre à penchée vers un travail et un esprit Coréen ?

    Sonbae
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 266
    Age : 45
    Localisation : Vincennes (Est de Paris)
    Kwan : Pyeongmugwan et Cheongmugwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Message  Sonbae le Mar 4 Mai 2010 - 11:47

    he, he ,he,
    Bonne question Hapkist.
    DC,
    Réponds bien sinon les mauvais points vont "tomber".

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Message  DC le Mar 4 Mai 2010 - 17:04

    Hum, oui, heu Hé, Sonbae, tu pourrais m'aider un peu

    Sérieusement, je serais tenté de dire oui (toujours avec la réserve que je n'ai, finalement, pas vu grand-chose du Pyeongmu), en ce sens que ça me rappelle beaucoup ce que l'on peut voir dans des démonstrations du Daitô-ryû, quand le Cheongmu me donne plus une image "plus aérienne", plus vivace, plus Gwonbeop, plus flashy. Il y a évidemment des similitudes entre les deux écoles mais le Diable se cache dans les détails.

    Pour l'esprit, les Coréens restent des Coréens, quelle que soit leur obédience, et je vois mal quels professeurs se prévaudraient d'un esprit "à la japonaise", sauf à être masochistes. Disons que, quand je pratique le Pyeongmu, je sens du "Daitô à la coréenne". Je ne sais pas si la réponse est satisfaisante, mais c'est la seule que j'ai en réserve maintenant

    hapkist
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 619
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Message  hapkist le Jeu 6 Mai 2010 - 7:40

    En savez vous un peux plus sur la pyeong mu gwan, ces origines, son créateur, les grands nom de cette école.
    Vous êtes un des rares club français à travailler les deux courant d'Hapkido (Séoul et Taegu), donc le seul à pouvoir nous apporter des détailles quand aux différences techniques et l'évolution qu'a apporter M.JI han Jae au Hapkido.
    Est ce que la PyeongMu Gwan appele son art Hapkido ou bien HapkiYu GwonSul.

    Contenu sponsorisé

    Re: Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:30


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 14:30