Forum des hapkido-in de France

    [CR] Vacances martiales en Corée

    Partagez

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  DC le Jeu 21 Jan 2010 - 8:00

    Alors, voilà, les vacances sont finies. Mais elles auront été bonnes, très bonnes

    Je ne vais pas vous raconter tout ce qui s'est passé durant ces quatre semaines riches en visites et en activités familiales variées. Mais, s'agissant d'un forum d'arts martiaux, je peux au moins faire un CR des deux cours que j'ai suivis.


    Le YONGMUDO


    Lors de ces vacances 2009, je désirai m'entraîner au Gongkwon Yusul, un MMA coréen dont j'avais vu quelques vidéos intéressantes sur Youtube et dont l'originalité est que le Hapgido fait partie aussi du cursus technique, dépassant un peu le cadre sportif habituel. Seulement, bien qu'ayant pris des contacts avant de partir, force était de constater que le Dojang le plus proche de l'appartement de mes beaux-parents était fort (fort, fort) éloigné. Habitant Yong-In, il me fut conseillé de pratiquer le Yongmudo, discipline relativement proche du Gongkwon Yusul.

    Et en effet, pour en faire une présentation rapide du Yongmudo (용무도, 龍武道), il s'agit d'un Mudo de synthèse. Encore, me direz-vous ? Oui, encore, mais il s'agit de la synthèse de l'Université de Yong-In, université très réputée pour la formation des champions et des professeurs d'arts martiaux et sports de combat (Jûdô depuis 1953, Taegwondo et Kendô en tête, Boxe anglaise, Hapgido et autres par la suite). Cette synthèse, dont la date de naissance est assez récente (milieu des années 90) est le fruit de la collaboration des professeurs d'arts martiaux de cette Université et se compose de Jûdô, de Taegwondo, de Hangido (Hapgido et Aikidô japonais pour simplifier), de Ssireum, de lutte, de boxe anglaise et même de Kendô. L'autre originalité est d'avoir voulu apporter à cet art martial une certaine modernité grâce aux dernières connaissances en science du corps et du sport, ce qui donne des cours tels qu'on pourrait en trouver pour de la boxe (utilisation de matériel comme une corde à sauter ou un sac de frappe, programmes de renforcement musculaire à l'occidentale, ...) plutôt que des cours plus dans la tradition martiale coréenne (pas ou peu de matériel, pas de réel programme, ...).

    Me voici donc, après quelques déboires de recherche qui m'ont fait perdre une semaine entière, dans le Dojang conseillé. Il est tenu par NA seonsaengnim et, comme il se situe juste à l'extérieur de l'école de police (équivalent de notre école à Saint-Cyr au Mont d'Or), il est aussi instructeur pour les élèves de cette école. J'aurais l'occasion de travailler avec lui durant deux semaines, semaines "perturbées" par les fêtes de fin d'année qui feront sauter les cours du vendredi.

    Globalement, les cours se décomposent toujours de la même façon : les lundis, Hoshinsul (self-défense) ; les mardis et mercredis, projections et sol ; les jeudis, pieds et poings ; et les vendredis (que je n'ai pas faits), synthèse et sparrings. Le cours débute par une demie heure, trois quarts d'heure d'échauffement et trois quarts d'heure, une heure de travail technique. Lors du dernier cours, j'ai même eu la "joie" de pratiquer une heure et demie de projections en ligne...

    Je retire de ces cours de réelles satisfactions. Tout d'abord, comme vous avez pu constater qu'il y a plus de cours de projections que pour les autres modules, cela donne une coloration plus Jûdô-Jûjutsu aux élèves, ce qui est à mon avis une excellente base. Passer des clés sur une position de départ de type Jûdô plutôt que sur la classique saisie de poignet impose un placement plus réaliste et une vitesse d'exécution plus dans le temps (au risque sinon de se retrouver projeté sans avoir rien pu faire). Ensuite, NA seonsaengnim m'a enseigné quelques techniques exécutées à l'aide du vêtement de l'adversaire, en le saisissant et en le tordant au niveau des manches, du col, ou encore du pan de veste dans le dos, en défense ou en attaque,toujours avec ce dynamisme et ce travail en opposition propres à des partenaires habitués à vous projeter sans vous laisser le temps de la réflexion. Enfin, j'apprécie leurs règles de compétitions qui se déroulent en quatre phase permettant d'exprimer le panel technique : 1er round, pieds-poings (kick-boxing like); 2ème round, projections (Jûdô like) ; 3ème round, combat au sol (BJJ like) et 4ème round, toutes techniques confondues (MMA like).

    Un grand merci, donc ,à NA seonsaengnim. Lui-même ancien élève de la Yong-In Dae, il est un technicien remarquable, quoique classique, aussi bien capable de réaliser des projections avec finitions d'une très grande fluidité, de réaliser des coups de pieds sautés en 540° à froid que d'expliquer la mécanique du ménisque gauche et du périné dans telle et telle technique.

    Le HAPGI YUSUL

    Professeur, chercheur universitaire, auteur de plusieurs livres et du site "hapki.or.kr", KIM I-Su (김이수) seonsaengnim est un homme très discret dans le monde des Mudo coréens. Il est néanmoins très compétent dans sa maîtrise du Hapgi-yusul et dans sa façon d'enseigner. Etant très versé dans les Mudo coréens (tant sur les plans historique et culturel que technique), et du Hapgi-Yusul en particulier ; et étant entre autres l'auteur du livre "Hapgi yeongu, livre que j'avais particulièrement apprécié tant il est une mine d'informations, je désirais lui parler, voire pratiquer si possible avec lui.

    Après bien des difficultés pour le contacter, je ne pus le rencontrer que lors de la dernière semaine de mes vacances 2009. Je lui suis tout de même très reconnaissant pour les 3 cours quasi-particuliers dans le Dojang de l'Université Sejong à Seo'ul dont il m'a gratifié. Je remercie aussi au passage Princesse Lumineuse qui a été "réquisitionnée" pour faire les traductions de coréen à français.

    Il est très difficile de faire un résumé de ce que j'ai pu apprendre avec KIM seonsaeng, tant ce sont des concepts plus à vivre qu'à théoriser par écrit. Car ce qui m'a été montré dans ce court laps de temps concerne plutôt des principes que des techniques, principes à travailler et à retravailler seul d'ici ma prochaine visite dans son Dojang.

    Néanmoins, j'en ai retenu plusieurs axes de travail. Tout d'abord, un travail sur moi-même est essentiel. Cela concerne la structure de mon dos (notamment à la fin d'un mouvement, et donc à la fin d'une expiration), le travail des jambes (notamment la jambe arrière), la souplesse et l'explosivité du bassin, le travail du bras qui n'est pas saisi (éviter la main "morte"), ... Lors des mouvements, je dois aussi mobiliser l'ensemble de mon corps (notamment les hanches, et donc le Danjeon), avancer par soustraction de force que par force (action du poids), ...

    Ensuite, il y a tout une relation à établir avec le partenaire. Cela passe par un relâchement au niveau des membres saisis (ne pas ajouter ma propre tension à la tension de la saisie de l'adversaire), éviter de saisir aussi longtemps que possible le bras du partenaire (car une saisie implique une tension dans mes mains et on rejoint le principe précédent), placer systématiquement un Him Gi'ul'igi avant chaque technique (pour retirer la force du partenaire ; j'ai vu essentiellement 2 Him Gi'ul'igi sur poignet et un sur saisie de col), ...

    Techniquement, nous avons travaillé les principes précédents sur des Chigi (Jungjigwon jireugi, Sonbadak jireugi, Sudo jareugi, Mangchi jareugi et Arae palkumchi chigi), sur des Chagi (Yeop chagi, Cheokki chagi, Andari cha neokki, Bikkyeo chagi et un coup de tibia horizontal venant brosser la cuisse du partenaire) et sur des Keokki (Sonmok an keokki, Kalneokki, Paltuk an keokki, Gyeodeurangi keokki et Sonmok Z keokki). Mais là n'était pas l'essentiel, ce n'étaient que des supports à la démonstration des principes.

    Encore une fois, je remercie vivement KIM I-Su seongsaengnim pour l'enseignement qu'il m'a prodigué, ainsi que pour les pistes de travail que je dois poursuivre par moi-même maintenant. Il m'a ouvert de nouvelles portes que je pourrai encore explorer pendant longtemps, et ça, ça n'a pas de prix.

    hapkist
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 619
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  hapkist le Jeu 21 Jan 2010 - 9:19

    Salut DC
    C'est une grande chance de rencontrer ce genre de maître qui enseigne la face cachée des techniques, peux le font.
    Est ce toi qui souffre sur la photo ?
    Je crois reconnaitre un jolis dobok de la HKD1. (j'espère que tu n'a pas trop mis les main dans les poches )
    Si tous tes voyages en Corée sont aussi riches que cela en expérience, nous espérons que tu va continué à nous en faire profité.
    Merci

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  DC le Jeu 21 Jan 2010 - 10:52

    Salut, Hapkist,
    Oui, tu as l'oeil. Le Dojang de Yongmudo proposait aussi des cours de hapgido et ils étaient affiliés Jingjung-gwan. Ils m'ont prêté un Dobok et effectivement, il était pourvu de poches Bon, avec cet hiver rigoureux (entre -10 et -15°C), dans des salles non chauffées, elles étaient quand même bienvenues
    Sur la photo, c'est moi qui souffre, effectivement, mais j'ai eu la bonne idée de baisser la tête pour que'on ne voie pas sur la photo que je pleure
    Pour la rencontre avec ces maîtres, oui, c'est une chance dont j'aurais voulu profiter plus longtemps. Mais bon, les vacances devaient bien se finir un jour. Par contre, lors de mes prochaines vacances, maintenant que le contact est établi, je compte bien les revoir. A suivre, donc...
    A+

    LV
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 457
    Localisation : United Kingdom
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 04/06/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  LV le Jeu 21 Jan 2010 - 16:38

    Salut DC,

    Merci pour ce retour ! Ca a l'air vraiment passionant ces cours !

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  DC le Jeu 21 Jan 2010 - 23:54

    Oui, LV, c'était passionnant. Car c'est toujours intéressant de travailler des techniques différemment de ce qu'on travaille d'habitude. Et on voit alors bien qu'il n'y a pas un Hapgido mais des Hapgido, tous aussi intéressants les uns que les autres. Ça permet de mieux situer sa propre pratique et de travailler sous des angles différents. une expérience que je recommande, évidemment.

    rikimaru
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 468
    Age : 31
    Localisation : Srasbourg
    Kwan : Korea Hosinsul Federation
    Date d'inscription : 07/05/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  rikimaru le Dim 24 Jan 2010 - 18:06

    Tout d'abord merci pour ce compte rendu. Puis j'aimerai discuter d'un point très intéressant.

    DC a écrit:
    Néanmoins, j'en ai retenu plusieurs axes de travail. Tout d'abord, un
    travail sur moi-même est essentiel. Cela concerne la structure de mon
    dos (notamment à la fin d'un mouvement, et donc à la fin d'une
    expiration), le travail des jambes (notamment la jambe arrière), la
    souplesse et l'explosivité du bassin, le travail du bras qui n'est pas
    saisi (éviter la main "morte"), ... Lors des mouvements, je dois aussi
    mobiliser l'ensemble de mon corps (notamment les hanches, et donc le
    Danjeon), avancer par soustraction de force que par force (action du
    poids), ...

    Est ce que professeur KIM I-Su t'a également montré justement les exercices que tu dois effectuer afin de mieux utiliser la capacité de ton bassin, de tes jambe et de ton poids?


    _________________

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  DC le Dim 24 Jan 2010 - 21:56

    Est ce que professeur KIM I-Su t'a également montré justement les
    exercices que tu dois effectuer afin de mieux utiliser la capacité de
    ton bassin, de tes jambe et de ton poids?

    Il n'a pas vraiment montré d'exercices, à part des mouvements de vibrations du bassin, qui m'ont fait penser à des massages coréens justement, où l'on détend les méridiens par des vibrations. Leur double but est de renforcer ledit bassin tout en lui ôtant les tensions inutiles.
    Sinon, il s'agit plutôt de répétitions des différentes phases d'une technique, où mon attention doit se porter sur chaque détail, avant d'essayer de la faire entièrement.

    rikimaru
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 468
    Age : 31
    Localisation : Srasbourg
    Kwan : Korea Hosinsul Federation
    Date d'inscription : 07/05/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  rikimaru le Dim 7 Fév 2010 - 0:02

    Je pense que avant même de faire des techniques de clés, il faudrait justement apprendre a mieux se servir de son bassin. Il y a des nombreux exercice pour cela. Celui la par exemple :



    - Tibia et fémur doivent quasiment formé un angle droit
    - Les fesses sont bien en arrière
    - le dos plat, le buste droit
    - pas de tensions dans les bras

    Ça a l'air de rien, mais ce n'est pas évident la 1ère fois.


    _________________

    LV
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 457
    Localisation : United Kingdom
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 04/06/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  LV le Dim 7 Fév 2010 - 9:58

    Salut Riki,

    Je faisais cette exercice à une époque mais avec le dos plus verticale, la sur la photo il est vraiment incliné vers l'avant.

    Pour m'aider au début je collais mon dos sur un mur et j'essayai de tenir plusieurs minutes

    rikimaru
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 468
    Age : 31
    Localisation : Srasbourg
    Kwan : Korea Hosinsul Federation
    Date d'inscription : 07/05/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  rikimaru le Dim 7 Fév 2010 - 10:21

    Salut LV

    Ce n'est pas le même exercice effectivement.
    Ton exemple se concentre exclusivement sur les jambes, le bas du dos n'est pas vraiment sollicité.

    On peut voir sur la photo que le corps dessine un "S", puis le buste relevé.

    2ème partie


    Une fois qu'on arrive à bien tenir cette position, il faut essayer de travailler la mobilité du bassin. :
    dans cette même position, essayer de basculer le bassin tout doucement vers la droite, puis vers la gauche.
    Il faut effectuer des aller retours. Si vous le faites correctement, vous allez ressentir une bonne tension sur les muscles jumeaux de la jambe "mollet" et ichios.
    La capacité de torsion du genoux travaille également.

    Chose à ne pas faire : bouger uniquement le buste. C'est tout le corps en une entité qui doit se déplacer.


    _________________

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  DC le Mer 17 Fév 2010 - 1:53

    @Riki,
    Il y a de ça mais ce n'est pas tout. La mobilité du bassin est certes importante mais lors de l'exécution d'une technique, d'autres parties du corps ont leur rôle à jouer (entre autres, le travail scapulaire). Disons que ce que j'ai vu avec Kim seonsaeng, c'est un mouvement dans sa globalité, sans décomposition par partie du corps. Et donc contient implicitement le travail du bassin (rétroversion, mobilité, colonne droite, ...) que tu décris.

    Traditionnellement, l'entraînement ne se fait pas partie du corps par partie du corps, ou travail d'une qualité par travail d'une qualité, mais plutôt dans sa globalité. L"échauffement lui-même n'était pas morcelé, c'est un apport occidental. Ainsi, si on prend les coups de pieds, pas la peine de faire un exercice d'équilibre, puis un exercice d'assouplissement, puis un exercice de puissance, puis... Simplement en pratiquant les coups de pieds, on acquiert globalement toutes ces qualités. De même pour les clés, c'est en les pratiquant qu'on acquiert différentes qualités corporelles qui seront aussi bien utiles pour d'autres applications martiales.

    Ceci n'enlève rien à la qualité de l'exercice que tu proposes. Ce sont juste deux visions de l'entraînement qui existent : décomposition ou globalisation.

    rikimaru
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 468
    Age : 31
    Localisation : Srasbourg
    Kwan : Korea Hosinsul Federation
    Date d'inscription : 07/05/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  rikimaru le Mer 17 Fév 2010 - 22:46

    DC a écrit:@Riki,
    Disons que ce que j'ai vu avec Kim seonsaeng, c'est un mouvement dans sa globalité, sans décomposition par partie du corps. Et donc contient implicitement le travail du bassin (rétroversion, mobilité, colonne droite, ...) que tu décris.

    Tout a fait d'accord, un mouvement dans sa globalité, mais un mouvement qui est dirigé par le bassin (centre du mouvement). Certes intéressante, c'est une notion difficile à expliquer sur un forum. J'espère un jour échanger sur un tapis.

    je vais tout de même essayer d'illustrer mes propos par une image trouvé au hasard sur internet. Ce n'est donc pas pour juger la personne qui effectue la technique mais la technique elle même.

    Spoiler:

    cette technique est donc une kalneokki. Outre quelques défauts techniques(main gauche n'est pas ouverte, main droite trop basse, je souhaiterai juste attirer ton attention sur la position global du corps de la personne qui effectue la technique.
    Le dos est courbé, et la position de ses jambes ne dégage pas une image de stabilité(si l'agresseur tire sur son bras elle risque de tomber avec lui).
    de mon point de vue, elle n'utilise que le haut de son corps pour finaliser sa technique. Il aurait fallu que son bassin soit un peu plus bas, son dos plus droit, et ses jambes un peu plus écartées (comme si tout son corps était "sur" le bras de son adversaire.
    Puis lorsqu'elle "appuie" avec son tranchant extérieur de son bras, c'est tout son corps en un seul morceau qui descend("appuie").
    Je te rejoins donc sur la notion de mouvement global.


    _________________

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  DC le Dim 21 Fév 2010 - 8:29

    La photo que tu as mise en spoiler est typique de la nécessité de travailler le mouvement global. Car le travail de hanche de cette jeune fille n'est pas le seul problème qui résulte en une technique inefficace : je vois aussi le non-travail de la ceinture scapulaire. Et pire que tout : la désynchronisation des hanches et des épaules. Le principe important ici est bras avant _ jambe avant. Or ici, c'est le bras gauche qui agit en Kalneokki et c'est la jambe droite qui est en avant, d'où des hanches et des épaules à angle droit au lieu d'être quasi-parallèles... Dans cette position, le tronc se trouve en bout de torsion, n'a plus aucune mobilité et ne permet même pas de descendre plus bas sur ses appuis. Le dos se courbe, comme tu le dis, et elle se déstructure elle-même. L'écartement des jambes en elle-même ne me choque pas tant que les conditions précédentes sont respectées (mais elle doit échanger la place du pied droit et du pied gauche).

    LV
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 457
    Localisation : United Kingdom
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 04/06/2007

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  LV le Lun 22 Fév 2010 - 11:52

    Je suis d'accord avec DC, les jambes sont inversés !

    Et Riki tu as raison le corps est bien trop penché, mais je pense que c'est parce qu'elle vient faire la clef avec son bras gauche alors que c'est sa jambe droite qui est pres du bras elle doit donc se pencher pour des raisons de distance

    Contenu sponsorisé

    Re: [CR] Vacances martiales en Corée

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:24


      La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 22:24