Forum des hapkido-in de France

    biomécanique...

    Partagez

    hapkiphil
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 271
    Localisation : dojang
    Kwan : H.M.S.
    Date d'inscription : 20/12/2007

    Re: biomécanique...

    Message  hapkiphil le Mar 17 Mar 2009 - 22:12

    tout n'est qu'équilibre comme le yin et le yang ............le juste milieu !!!

    Elo
    Ceinture jaune
    Ceinture jaune

    Nombre de messages : 27
    Age : 32
    Localisation : Chambéry
    Date d'inscription : 21/02/2009

    Re: biomécanique...

    Message  Elo le Mar 17 Mar 2009 - 22:15

    et dire que je ne serais meme pas la pour voir tes prouesses padawan... Rolling Eyes
    tu me montreras ca la semaine prochaine parce que justement, moi et l'équilibre, ca fait 2...

    Xav
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 328
    Age : 33
    Localisation : Hong Kong
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: biomécanique...

    Message  Xav le Mer 18 Mar 2009 - 2:27

    Padawan a écrit:Alors là, j'en reste bouche bée! Merci Xav et Tiphaine pour vos explications. Il est vrai que c'est tellement évident qu'on en oublie cette vérité de l'équilibre. Dès mercredi soir, je vais faire en sorte de "penser" ce champ de force, de visualiser par l'esprit cette ligne qui nous fixe au sol. Moi qui aime bien travailler les yeux fermés, je vais me régaler! Je me sens tout excité et ai hâte d'être à l'entraînement! J'adore!
    Hapki!
    Un "truc" intéressant pour bien sentir cette ligne de force est de travailler sans saisir, en utilisant uniquement ses tranchants de mains: la moindre erreur est fatale, utiliser sa force musculaire sans saisir étant tout de suite nettement plus difficile

    Tu devrais avoir de quoi t'amuser pour un moment Wink

    Tiphaine
    Ceinture verte
    Ceinture verte

    Nombre de messages : 66
    Age : 31
    Localisation : Moulins
    Date d'inscription : 29/01/2009

    Re: biomécanique...

    Message  Tiphaine le Mer 18 Mar 2009 - 11:22

    A voui, travailler sans saisie et que en tranchant doit être super intéressant.

    Attention, le texte qui va suivre est un essai que j'ai fait de mise en parallèle entre les AM, le violon, le chant et le théâtre... un peu en réponse à Xav.


    Chant :



    Je parle ici du chant classique, je ne connais pas assez les autres techniques (jazz, soul, variétés, etc…). Le principe est simple nous utilisons notre corps comme caisse de résonance pour produire un son. Si toutes nos cavités (poumons, gorge, sinus, boite crânienne) ne sont pas placées, adieu le son. La position de base du chanteur est le bassin un peu renversé pour éviter une cambrure, les genoux juste fléchis, le dos droit, poitrine sortie. ET SURTOUT la respiration abdominale. Jamais de respiration par les épaules. Ca ne vous rappelle rien ? J’ai fait le rapprochement avec les arts martiaux dans le sens où dans les deux cas notre corps doit suivre un axe, une ligne pour produire ou du bon son ou du bon hapki. Nous sommes entiers, tout le corps présent. D’autant plus qu’à un certain niveau de chant, tu vas réussir à faire résonner des muscles et non plus des cavités. Muscles du dos, jambes, etc.. Tout le corps entre ainsi en résonance, ce qui est impossible sans la position de base.



    Violon :

    La technique du violon est assez difficile. La position des bras est loin d’être naturelle. Sauf que encore on retrouve cet axe, fléchissement léger des genoux, placement du bassin, unité du corps autour d’un axe. Si ces éléments ne sont pas rassemblés, vous vous arrêtez de jouer au bout d’une demi heure, mal partout et surtout dans le dos. Je ne suis pas aussi bonne que certains de mes amis, mais j’arrive facilement à tenir dans cette position 2h30. Je ressens une fatigue musculaire normale mais pas de coincements ou quoi que ce soit.

    J’ai appliqué l’idée de l’axe en violon. J’avais tendance à jouer trop dissipé. C'est-à-dire que je ne pensais qu’à la partie haute-gauche de mon corps. Le son que je produisais n’était pas aussi puissant que celui que j’ai réussi à sortir dernièrement. J’ai conscientisé tout mon corps à travers ce même axe et mon corps entier s’est fini dans le violon. C’est assez difficile avec cet instrument car si nous pensons tout le corps nous avons tendance à courber le dos et à faire la position du bossu.



    Théâtre :

    Aaah, théâtre. Ca me paraît tellement évident que je ne sais pas par où commencer. Bon, déjà pour moi, le mot le plus important dans Arts Martiaux est le mot Art. A chaque fois que je vois quelqu’un en pratiquer d’un certain niveau, c’est comme si j’assistai à une représentation théâtrale. Non pas qu’ils jouent la comédie, ce n’est pas du tout cela. Mais chacun exprime quelque chose à travers ses techniques, des sensations, des sentiments. Le théâtre, ce n’est pas autre chose, juste avec la parole en plus et encore pas toujours. Vous me direz, ma descrpition rapprocherait plus les AM de la danse et bien non. Il y a quelque chose à l’état brut dans les AM, de primordial, de premier, de véritablement humain. Je trouve toutes les danses beaucoup plus sophistiquées.



    Pour faire un rapprochement simple, je vais prendre un acteur de théâtre Nô (théâtre traditionnel japonais) et les principes des AM dont ce post fait l’objet. J’ai eu l’extrême chance de rencontrer un acteur japonais et il nous a parlé un peu de son art. Il nous a fait une démonstration simple : la différence entre une parole avec son énergie seule et une parole avec l’énergie qu’il puisait au plus profond de la terre (je reprends ses mots). Evidemment la deuxième parole était d’une incroyable puissance et sonore et émotionnelle. Et qu’a-t-il fait ? Pour la deuxième s’est mis comme nous quand nous travaillons les énergies. Exactement la même position.



    Et en même temps quoi de surprenant dans tous ces parallèles ? Nous restons dans un domaine artistique, bien que la finalité de l’art ne soit pas la même. A chaque fois c’est notre corps qui est le support de l’art. Plus dans le chant, théâtre et AM je vous l’accorde. Il n’est donc aps si étrange que nous retrouvions beaucoup de choses semblables au niveau de nos bases puisque nous allons dans une même direction.



    Voilà, j’espère ne pas trop vous avoir endormi, mais je trouve cela super intéressant.

    Bien à vous !

    Xav
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 328
    Age : 33
    Localisation : Hong Kong
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: biomécanique...

    Message  Xav le Jeu 19 Mar 2009 - 1:56

    Merci pour ton message, c'était très intéressant. Effectivement il est logique que l'on retrouve des similitudes étant donne qu'il s'agit toujours d'un domaine physique. Au final il n'y a pas des milliers de façons d'optimiser son corps.

    Je trouve intéressant aussi l'explication que vous a donne l'acteur de No, par rapport a celle que vous utilisez. C'est une différence qu'on retrouve souvent dans les AM: les explications sont plus imagees chez les asiatiques et plus scientifiques chez les occidentaux. Ainsi la ou d'un cote on parlera de Ki/Chi, de meridiens, d'energie, de l'autre on parlera plus souvent de biomecanique, de message nerveux, etc. Deux facons differentes d'aborder une meme chose

    Contenu sponsorisé

    Re: biomécanique...

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:28


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 14:28