Forum des hapkido-in de France

    La transmission du savoir

    Partagez

    hapkist
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 619
    Date d'inscription : 09/05/2007

    La transmission du savoir

    Message  hapkist le Lun 1 Déc 2008 - 9:41

    Bonjour,
    Je suis tomber par hasard sur un écrit des descendants de Takeda qui décrivaient comment la transmission du savoir se faisait de la part de Takeda.

    _ Takeda choisissais les élèves à qui il allais donner son savoir, ces personnes devennaient ces "assistants".
    _ Une chose très interressante est la suivante : Takeda interdisait à ces assistants d'enseigner 2 fois la même technique, afin que les élèves ne puissent apprendre parfaitement la technique avec tous ces détailles.

    En effet Takeda leur enseignait que si ils enseignent la totalité du savoir technique ainsi que tous les détailles de l'Aîkijujutsu si la personne quitte l'école alors tous se savoir quitterais l'école avec lui. La force d'une école est son savoir et son bagage technique.
    Il ajoutais à ces assistants de choisir les quelques élèves à qui ils allaient transmettre les connaissances de l'école, il disait pas plus de 2 à 3 personnes sur 1000 sont digne de se savoir.

    Je pense que cette façon de transmettre se savoir est toujour d'actualité aussi bien au Japon qu'en Corée.

    Qu'en pensez vous ?

    Xav
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 328
    Age : 34
    Localisation : Hong Kong
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: La transmission du savoir

    Message  Xav le Lun 1 Déc 2008 - 10:08

    Ca ne me surprend pas pour l'époque et le type de discipline.
    Ca se retrouve dans d'autres écoles comme l'Hakko Ryu, dans laquelle les enseignants ont le droit de pratiquer le Shiatsu mais pas de l'enseigner (l'enseignement devant etre fait par le Hombu Dojo).

    Il y a a la fois le fait de controler qui a le savoir pour garder ces avantages techniques et faire perdurer l'ecole en conservant toutes ses qualites. Dans certaines ecoles c'est clairement encore present au Japon: on n'enseigne pas tout a tout le monde. Cela dit, avec les moyens de communication modernes, ce qui n'est pas enseigne peut toujours etre trouve ailleurs (je pense par exemple aux planches anatomiques par exemple). Il y a une relation de confiance qui doit s'installer entre le maitre et son eleve sur la duree.

    Ce que j'en pense? Je suis mitige. Les conditions ne sont plus les memes qu'auparavant, notamment en termes d'avantages tactiques sur d'autres ecoles, les secrets n'ont plus franchement le meme interet, voire la meme consistance. Cela dit je reste convaincu qu'on ne peut pas tout enseigner a tout le monde, tout simplement parceque tout le monde n'est pas capable de recevoir la meme chose

    Francois
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 391
    Age : 40
    Localisation : De retour en France ... à Lyon
    Kwan : Musulkwan , Euljikwan , Taegeukmukwan
    Date d'inscription : 12/05/2007

    Re: La transmission du savoir

    Message  Francois le Lun 1 Déc 2008 - 12:52

    Ce que j'en pense? Je suis mitige. Les conditions ne sont plus les memes qu'auparavant, notamment en termes d'avantages tactiques sur d'autres ecoles, les secrets n'ont plus franchement le meme interet, voire la meme consistance. Cela dit je reste convaincu qu'on ne peut pas tout enseigner a tout le monde, tout simplement parceque tout le monde n'est pas capable de recevoir la meme chose

    tout a fait d'accord !

    Pampers
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 1191
    Age : 50
    Localisation : Berre l'étang
    Kwan : Mu sul Kwan / Daehan
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: La transmission du savoir

    Message  Pampers le Lun 1 Déc 2008 - 14:31

    Ouais, ouais...

    Une petit exemple de mon cru :
    - je suis expert chimiste RMN (je le cite juste pour exemple...).
    Dans mon travail, je suis le seul à tout comprendre et maîtriser, et j'ai développé de nombreuses méthodes d'analyse...de mon propre fait...sans qu'on me l'ai demandé...
    je considére donc que mes connaissances actuelles m'appartiennent.

    Or, on me demande de former plusieurs personnes à différents niveaux RMN.
    Que fais-je ?
    J'ai divisé mes connaissances en 3 niveaux :
    - bases
    - pratiques
    - expertise

    J'ai quasiment former tout le monde au niveau basique...et n'importe qui me le demandant...avec grand plaisir.
    Je n'ai former que 6 personnes au niveau pratique. Ces personnes ont toutes été choisies pour leur potentialité à devenir un jour expert.

    A ce jour, je n'ai formé personne au niveau expert...car je n'ai trouvé personne que j'estime capable...

    Où veux-je en venir, avec cet exemple ?

    Je suis le seul expert RMN de mon site...s'il m'arrive quelque chose, le site perdrait tout un pan de compétence pour un certain nombres d'année.
    Et une des raisons aussi, pour que je n'ai encore formé personne, c'est que je n'ai tout simplement pas envie de donner mes connaissances, acquises tout seul très difficilement, à d'autres.

    conclusion:

    Je comprends certains experts et Maîtres qui sont réticents à transmettre leur connaissance si durement apprise.
    En même temps, ce n'est pas comme ça que l'espéce humaine a évolué...
    Il faut qu'il y ait transmission totale des connaissances sinon nous risquons d'obtenir deux effets néfastes que je connais bien...puisque j'y suis...:

    1/ perte, appauvrissement ou ralentissement de notre hapkido.
    2/ Positionnement d'une élite qui décide quoi faire, où et quand elle veut...c'est très bien...à condition de faire partie de l'élite.

    A+

    LV
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 457
    Localisation : United Kingdom
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 04/06/2007

    Re: La transmission du savoir

    Message  LV le Lun 1 Déc 2008 - 18:44

    Pampers, serais tu en train de nous dire"faites ce que je dis, pas ce que je fais" ?

    cat

    hapkiphil
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 271
    Localisation : dojang
    Kwan : H.M.S.
    Date d'inscription : 20/12/2007

    Re: La transmission du savoir

    Message  hapkiphil le Lun 1 Déc 2008 - 18:54

    ce n'est pas propre à l'hapki...en j.j.b.!!!(les brésiliens) aikido... (les japonais ) c'est le meme topo.....

    certains experts ne disent pas tout....Sad

    Pampers
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 1191
    Age : 50
    Localisation : Berre l'étang
    Kwan : Mu sul Kwan / Daehan
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: La transmission du savoir

    Message  Pampers le Lun 1 Déc 2008 - 23:27

    LV,

    Disons que parfois...il est plus facile de conseiller les autres que d'agir pour soi...non !!!

    J'espére que certains GM sauront aller avec leur temps...

    Xav
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 328
    Age : 34
    Localisation : Hong Kong
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: La transmission du savoir

    Message  Xav le Mar 2 Déc 2008 - 7:57

    On est en plein dans les zones d'incertitude de Crozier la... Garder ses connaissances pour soi car elles nous procurent un avantage compétitif et durable.

    Le problème c'est que c'est une vision individualiste, et qui donc s'oppose au principe de diffusion (voire de progression) de l'école: si un professeur ne donne pas tout a son eleve, l'eleve devra trouver seul pour atteindre le meme niveau, ce qui lui prendra plus de temps. A facultes egales que son maitre, on peut en deduire qu'il lui faudra autant de temps que lui pour parvenir a son niveau et qu'il ne pourra donc pas le depasser. Pour moi un professeur de qualite doit amener (certains de) ses eleves a un niveau superieur au sien, pour eviter un appauvrissement du style, ce qui n'arrivera pas sans tout lui transmettre. C'est la meme chose en science, si chaque generation repartait de zero ou presque, on avancerait beaucoup plus lentement

    Pampers
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 1191
    Age : 50
    Localisation : Berre l'étang
    Kwan : Mu sul Kwan / Daehan
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: La transmission du savoir

    Message  Pampers le Mar 2 Déc 2008 - 8:33

    Xav,

    Ah j'aime entendre parler comme çà.

    Pour moi, je suis surement dans la description sociologique de Crozier...
    Pour les GM...c'est un peu plus délicat.
    Il y a surement un peu de cette volonté de conserver toujours une longueur d'avance.
    Mais aussi, un certain plaisir à appartenir à une sorte d'élite.

    Je préfére la vision d'Erle Montaigue...où il n'y a pas de maître, ni d'éléve...pas de salut....aucun cérémonial compliquant les relations.
    Juste un échange entre des personnes...car on apprend des deux côtés d'une relation...
    Comme cela serait simple et gratifiant pour tout le monde...

    Xav
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 328
    Age : 34
    Localisation : Hong Kong
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: La transmission du savoir

    Message  Xav le Mar 2 Déc 2008 - 9:08

    Il y a probablement de ca, mais meme sans remettre en cause le statut du Maitre je trouve dommage d'enseigner partiellement pour garder une longueur d'avance. Ce qui a un sens dans une époque plus sombre ou il vaut mieux garder quelques "trucs" pour soi au cas ou, me semble plus relever d'un probleme d'ego de nos jours.

    Autant je comprends tres bien que l'on n'enseigne pas tout a n'importe qui, autant j'ai plus de mal a comprendre que l'on puisse chercher a garder une longueur d'avance au detriment de son art. Au final, sommes nous plus que des vecteurs de transmission?

    Pampers
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 1191
    Age : 50
    Localisation : Berre l'étang
    Kwan : Mu sul Kwan / Daehan
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: La transmission du savoir

    Message  Pampers le Mar 2 Déc 2008 - 9:47

    Dans notre société, il y a toujours cette notion de gagnant...

    Qu'ai-je à gagner à faire ceci ou cela ?
    Il faudrait plutôt penser à...qu'a-t-il à gagner si je fais ceci ou cela ?
    Les Arts martiaux sont complexes du fait de leur étendue, et bien sur il faut y alller progressivement, couche par couche.
    Mais la transmission est une longue chaîne du savoir et elle est essentielle, et à chaque fois que l'on retient une information, on peut fausser tout l'ensemble.
    J'ai recontré très peu de personne dans les AM, ayant cette facilité de transmettre...
    Ces mêmes personnes savaient comment calmer l'impétuosité du débutant désirant apprendre trop vite...en expliquant le pourquoi et le comment.
    Mais la plupart se contentait de réponse vague...quand il y avait une réponse.
    De fait, il y a petit à petit, formation d'une sorte de clan, avec à sa tête le maître et son cercle intérieur composé de ses premiers disciples...qui sont les seuls (digne ) détenteurs de tout le savoir....
    puis il y a les autres cercles....de plus en plus éloignés...qui auront très difficilement accés à la totalité de l'infos.
    Puis il y a les irréductibles...pour eux ce sera très dur.

    Cette relation de clan est super pour ce qui en font partie...à condition d'accepter cette tutelle très forte.
    Mais les autres, alors...il faut les exclure ? comment sont-ils considérer ?

    Vous l'avez compris...je suis contre les groupes, le clans et autres familles.
    La transmission du savoir au plus grand nombre est nécessaire et salutaire.

    Contenu sponsorisé

    Re: La transmission du savoir

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:44


      La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 14:44