Forum des hapkido-in de France

    Passages de grade

    Partagez

    Invité
    Invité

    Passages de grade

    Message  Invité le Jeu 30 Oct 2008 - 12:35

    Hapkist,
    Si les grades ne représentent rien pour certains pourquoi en avoir créé?
    Guerrière de la paix :

    je pense que cela à été fait dans un ordre bien précis pour aider à l'acquisition de réflexes important dans l'execution des techniques et une progression logique qui permet une bonne pratique et surtout ammener l'élève à pouvoir réagire à des situations de plus plus difficiles et critiques.

    Exemple donc du passage de la ceinture jaune ou 8ème Keub, le contacte avec l'adversaire est déja fait d'ou la facilité à allé saisir son assaillant puisque l'on sait où est sa main et qu'elle n'est pas en mouvement.

    Petit à petit on va ammené l'élève à savoir saisir en mouvement les poignets de l'aversaire d'ou cette évolution logique de grade qui correspond à des techniques présises dans des situations de plus en plus difficiles.

    Celui qui enseigne tous et n'importe quoi sans ordre et sans logique évolutive, vous pouvez être sur qu'il n'y aura aucunes maitrise des techniques de la part de l'élève qui devra toujour réfléchir à son bon déplacement, ou poser la main comment vriller le poignet en plus l'esquive, le blocage etc...
    Si dans les grades inférieur il a assimilé les techniques de base du 1er programme il n'aurais pas à réfléchir à la technique elle même et à son déplacement mais à adapter cette technique à une situation plus critique.

    Je te retourne la question. Pourquoi en Corée n’y-a-t’il pas de keup ?[/size]

    Doit-on obligatoirement passer des grades pour pouvoir progresser ?

    Est-il interdit d'apprendre et d'évoluer sans passage de grade ?

    Certaines techniques sont-elles bannis pour les débutants ?

    J’ai assisté à une démonstration de yoseikan et j’ai parlé avec l’entraîneur sur les ceintures. Il m’a clairement expliqué qu’il n’y avait pas de passage de grade.Ils ont tous une ceinture de même couleur car la législation française veut que des grades ou des ceintures soient attribués de façon à ne pas décourager l’élève et récompenser le travail fourni par l’individu. J'en conclu que les ceintures c’est une question politique et pas martial. Je trouverais le temps pour recherche cette loi.

    Je ne pense pas que la progression se fasse par les passages de grade mais par un entraînement sérieux et surtout régulier avec de la motivation.

    Si je suis ta logique, pour toi une ceinture blanche ne doit pas apprendre les mêmes techniques que les ceintures noires ?

    La différence se fait dans le mouvement, cercle plus court, plus rapide mais ca n’empêche pas un débutant de travailler les mêmes techniques. Pareil pour les roulades/chutes, au début j’ai appris en partant d’en bas puis debout.

    Est-ce qu’une ceinture blanche qui arrive à partir debout en moins d’une année doit s’arrêter là et ne pas tenter de faire hoe jon nak bop car ce n'est pas demandé pour le passage de la ceinture jaune (par exemple) ?

    Doit-il suivre la logique des passages et se concentrer seulement sur les deux ou trois techniques demandés ou bien la personne peut-elle apprendre d’autres techniques à partir du moment où celles de bases sont acquises ?

    La finalité n'est pas dans la ceinture mais de trouver son DO, sa voie.

    Amicalement,

    La guerrière de la paix ! queen

    Pampers
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 1191
    Age : 50
    Localisation : Berre l'étang
    Kwan : Mu sul Kwan / Daehan
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: Passages de grade

    Message  Pampers le Jeu 30 Oct 2008 - 13:04

    Ouah guerrière de la paix....ça c'est de la réponse de passionnée.

    Je suis entièrement d'acc avec toi...et c'est normal, puisque nous avons le même Maître...qui a instauré ce type de cours.
    Mais ce genre de cours demande beaucoup plus d'attention à l'enseignant...qui doit faire attention à la bonne application des techniques de base, durant le travail des débutants avec les gradés...et inclure des exercices ludiques pour tous...
    Mais c'est là ou perso...je me régale en tant qu'instructeur...le défi constant de faire travailler tout le monde ensemble, sans que les gradés s'ennuient, que les débutants soient perdus et tout cela avec une progression constante....je le dis...un régal.

    a+

    Invité
    Invité

    Re: Passages de grade

    Message  Invité le Jeu 30 Oct 2008 - 14:30

    Pampers,

    Oui, chacun pratique selon ses envies, ses convictions.
    L'avantage du hapkido par rapport à d'autres AM c'est qu'on a pas forcément besoin de passer des ceintures pour avancer contrairement au taekwondo ou au karaté qui ont instauré des pomseas, katas correspondant chacun à un niveau bien définit ainsi qu'à une couleur de ceinture. Dans ces AM oui pour progresser il est "nécessaire" d'acquérir une ceinture de couleur.
    Mais dans le style de hapkido que nous (moi et pampers je précise afin d'éviter toute ambiguïté) pratiquons nous n'avons pas ces formes.

    Autres utilités de posséder une ceinture noire, ceux ou celles qui veulent devenir entraîneur.

    Amicalement,

    La guerrière de la paix ! queen

    Pampers
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 1191
    Age : 50
    Localisation : Berre l'étang
    Kwan : Mu sul Kwan / Daehan
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: Passages de grade

    Message  Pampers le Jeu 30 Oct 2008 - 14:56

    Oui c'est vrai qu'il n' y pas de programme strict comme dans les autres AM.
    Est ce un réel avantage ? des fois je m'interroge...

    a+

    ghost13
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 324
    Age : 39
    Localisation : Marseille
    Kwan : Genki Dojo
    Date d'inscription : 12/09/2008

    Re: Passages de grade

    Message  ghost13 le Jeu 30 Oct 2008 - 15:01

    le programme strict c'est bien...mais que faire si tu a un balaise en Hoshinsool, parfaitement capable en self et qui a une droite à assomer un cheval (y a des mecs comme ça , si,si) qui ne peut pas passer un grade parceque suite a un accident ses hanches sont esquintées et qu'il ne peut pas faire les coups de pieds du programme...

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Passages de grade

    Message  DC le Jeu 30 Oct 2008 - 15:04

    Quelques réponses en vrac :

    Pourquoi en Corée n’y-a-t’il pas de keup ?
    euh, il y en a, que je sache...

    Doit-on obligatoirement passer des grades pour pouvoir progresser ?
    Dans le système actuel, oui. A moins de trouver un prof qui t'enseigne sans que tu fasses partie de la structure...

    Est-il interdit d'apprendre et d'évoluer sans passage de grade ?
    En théorie, non. En pratique, tu te trouveras à un moment ou à un autre face à un plafond de verre parce que tu seras à jamais dépendant de ton prof, qui est lui-même limité quelque part. Tu n'auras donc pas accès à d'autres sources directes...

    Certaines techniques sont-elles bannis pour les débutants ?
    Oui. Soit parce qu'ils ne sont pas prêts à les recevoir (capacités physiques, coordination, fluidité, compréhension technique ou tactique, ...), soit parce que certaines techniques dans des mains mal assurées ou mal intentionnées peuvent nuire à des tierces personnes...

    Si je suis ta logique, pour toi une ceinture blanche ne doit pas apprendre les mêmes techniques que les ceintures noires ?
    Je suis moi-même convaincu de cela. Il y a une progression logique en tout : tu ne te tiens pas debout avant de te déplacer à 4 pattes, tu ne marches pas avant de te tenir debout, tu ne cours pas avant de marcher, ...

    Doit-il suivre la logique des passages et se concentrer seulement sur les deux ou trois techniques demandés ou bien la personne peut-elle apprendre d’autres techniques à partir du moment où celles de bases sont acquises ?
    Oui, parce que les bases doivent être solidement ancrées avant de passer à autre chose. On bouffe du solfège avant de devenir compositeur... Mais non d'un autre côté, rien n'est totalement figé et un prof peut enseigner des techniques en parallèle des bases, de manière à ce que l'élève ne s'ennuie pas. Mais les bases restent primordiales... Au moins les 3-5 premières années....


    La finalité n'est pas dans la ceinture mais de trouver son DO, sa voie.
    Vrai, la ceinture ne tient que le pantalon. Mais attention : le Hapgido propose une Voie, c'est à dire un chemin balisé. Ce n'est pas au Hapgido de se conformer à ta Voie, c'est à toi de te conformer à la Voie du Hapgido, me semble-t-il... Sinon, il y a d'autres AM qui proposent tellement d'autres voies, si celle-ci ne te convient pas... A méditer.

    hapkist
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 619
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Passages de grade

    Message  hapkist le Jeu 30 Oct 2008 - 15:04

    Alors la Guerrière de la paix je ne sais qui t'a dit qu'il n'y avait pas de keub en Corée mais c'est archis faut.

    Il ya et cela depuis au moins 1970 les keub et les DAN.
    Pour avoir effectué plusieurs voyage en Corée et j'ai assisté à plusieur passage de grade keub dans des clubs de HKD ainsi qu'a la fédartion pour les DAN.
    Notre école à fait partie de la Dea Han KHF et il y avait les Keub et maintenant à la FKH où il ya aussi les keub.

    Par contre attribuer telle ou telle couleur à un keub ça c'est différent, mais quoi qu'il en soit il y a toujour eu séparation de l'apprentissage des programmes en keub ( source GM LEE Chang Soo ).

    Moi je pense que les passages sont très important pour permettre au professeur de validé la maitrise de l'élève dans certaines situations afin de lui permettre de passer à une étape différente.

    C'est un simple contrôle des acquis, qui lui permetterons d'apprendre à maitriser la suite beaucoup plus facilement en aillant la bonne logique des déplacements et des principe de base.

    il est certain que des techniques comme les coups de pieds ou les chutes sont travaillé en cours tous grades confondus, c'est pas parceque le dui dora chagui n'est du programme jaune qu'il ne le pratique pas avec les autres en cours. mais pour ce qui est des techniques de clés cela est différent le jaune reste sur son programme de jaune il ne va pas aller travailler la canne ou la corde avec les 3ème Dan, car il ne comprendrais rien au déplacement et au principe de levier qu'il ne maitrise toujour pas sur une simple saisie.
    C'est seulement une question de logique


    Dernière édition par hapkist le Jeu 30 Oct 2008 - 15:29, édité 2 fois

    ghost13
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 324
    Age : 39
    Localisation : Marseille
    Kwan : Genki Dojo
    Date d'inscription : 12/09/2008

    Re: Passages de grade

    Message  ghost13 le Jeu 30 Oct 2008 - 15:21

    réponse , un peu hors sujet, pour DC. Le solfége c'est comme le grammaire... ça n'a jamaisfait un compositeur , ni un poète . Dans les deux catégories il y avait des théoriciens épouvantables... mais géniaux Schubert a fait de la grande musique, mais il avait une écriture à ch..r.

    Tout ça pour dire qu'un passage de grade, c'est une question de critère... je vois que le balèze avec une bonne droite va finir dans un club de MMA. lol!

    Invité
    Invité

    Re: Passages de grade

    Message  Invité le Jeu 30 Oct 2008 - 20:10

    Bonsoir,

    Autant pour moi pour les keup. J’avais entendu dire qu’il n’y avait que blanche et noire.

    Je ne suis pas d’accord avec vous DC et Hapkist.

    Personnellement je ne pense pas être obligée de passer des ceintures pour progresser.

    Si je suis votre raisonnement alors un skieur ne peut pas aller sur les pistes noirs s’il ne possède pas l’étoile d’or. Il doit rester sur les autres pistes sous prétexte qu’il n’a pas passé des examens ou diplômes. Or je n’ai pas été jusque là et pourtant je me ballade partout sur les pistes quand j’y vais.

    Tout ça pour dire qu’un individu blanche, jaune, verte, bleu, rouge, marron, violet, orange, …, qui pratique le hapkido depuis huit années peut aussi bien progresser et appliquer de la même manière les techniques qu’une ceinture noire. Il faut observer le travail fourni durant l’entraînement et pas se contenter de juger l’élève que par la ceinture. Pour vous cet individu serait incapable, n’aurait pas les connaissances et compétences nécessaires pour faire les mêmes choses qu’une personne ayant pratiqué pendant huit années avec pour seule différence le fait qu’elle se soit présentée au passage.

    Tout est question de volonté « quand on veut on peut ».

    Une ceinture ne tient que le pantalon on me l’a déjà dit Smile . Je suis tout à fait d'accord.

    Amicalement,

    La guerrière de la paix ! queen

    Xav
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 328
    Age : 33
    Localisation : Hong Kong
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Passages de grade

    Message  Xav le Ven 31 Oct 2008 - 1:31

    Guerriere de la paix,

    il n'y a pas de ceintures de couleurs, ca ne veut pas dire que les grades n'existent pas. DE toute facon, meme s'ils n'existaient pas formellement, ils seraient plus ou moins presents dans la tete de l'enseignant qui institue son format de progression.

    De meme qu'en Yoseikan Budo, toutes les ceintures sont identiques, mais les grades existent (kyu ou dan), il n'y a juste pas de signe exterieur

    Pampers
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 1191
    Age : 50
    Localisation : Berre l'étang
    Kwan : Mu sul Kwan / Daehan
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: Passages de grade

    Message  Pampers le Ven 31 Oct 2008 - 9:47

    Mon salut du matin à tous ( et à toutes Wink ),

    Je reviens sur l'exemple du solfége...

    J'ai un oncle qui n'en a jamais fait...et qui joue de 4 instruments de musique (guitare, piano, clairon et harmonica) et qui compose ses propres musiques...il a inventé son propre solfége...!!!!!

    Tout ça pour dire, que pour pratiquer quelque chose, l'apprentissage sur support est important et aide réellement...mais il n'est pas indispensable.
    Un système permet en fait de donner sa chance à tout le monde...mais il y en a certains qui ne supporte pas le système et qui s'en sorte quand même.

    Bien sur qu'un enseignant qui a son programme bien en tête, sait qu'il y a une progression obligatoire...mais l'éléve n'est pas obligé de le ressentir.

    Je prendrais l'exemple d'un cours de karaté, ou toutes les couleurs sont séparés et travaillent chacune strictement leurs programmes...Résultat, il y a eu une perte énorme d'éléve, au bout de quelques mois...et ils sont venus chez nous au TKD...( bon ils sont presque tous partis aussi...cause des échauffements trop mortels....eh, eh , eh...).
    Ce que je veux dire...c'est qu'il faut faire attention avec les cours trop strictes pour ne pas décourager les débutants.

    Pour les passages de grade, j'ai toujours été un partisan du modéle ou le prof donnait les grades sans passages spécifiques.
    Cela sous entend bien sur une parfaite connaissance de son programme et de ses éléves...
    Mais je me suis vite rendu compte que cela ne collait pas avec notre environnnement occidental... je me suis donc adapté et ai mis en place un super programme clair complet et précis que je distribue à tous les éléves dés le mois de novembre...et ils sont évidemment super ravis.

    a+

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Passages de grade

    Message  DC le Ven 31 Oct 2008 - 9:55

    Tu m'as mal compris, Guerrière, je ne suis pas plus que ça pour le système des grades. On pourrait très bien s'en passer, en fait.

    Mais nous vivons en société. Et le Hapgido est une société miniature. Les grades ne donnent pas le reflet de ta valeur personnelle mais ton état d'avancement dans le programme. Au sein de ton Dojang, tout le monde s'en moque de ton grade, c'est évident. Mais dès que tu sors de celui-ci, pour un stage par exemple ou bien parce que tu changes de région, ton grade est une indication pour le nouvel instructeur que tu rencontres de l'état de tes connaissances. Celui-ci ne perdra pas de temps à te tester pour savoir ce qu'il peut t'enseigner, c'est tout.

    Sinon, désolé, mais même si on veut, parfois on ne peut pas. Pas sans un travail préalable en tous cas. Mes ceintures blanches voudraient bien enchaîner plusieurs clés d'affilé mais ils ne parviennent déjà pas à faire une clé correctement. Comment puis-je leur enseigner un enchaînement ? Pareil pour les coups de pied : comment leur demander d'enchaîner des Sangdan dwi dola chagi quand ils n'ont déjà pas la souplesse pour lever la jambe plus haut que Jungdan ???

    Il y a une progression logique à suivre, matérialisé par un programme dont le déroulement est symbolisé par les grades.

    Par contre, entre 2 personnes ayant le même nombre d'années de pratique (8 ans par exemple), normalement leur niveau devrait être sensiblement identique, même si l'un a une ceinture blanche et l'autre une ceinture noire... Mais, en tant que prof, que penser de quelqu'un qui a une ceinture blanche depuis 8 ans ? Manque d'assiduité ? Incapacité physique ou technique ? Rebelle ? Bref, il y aura une défiance envers une telle personne et qui dit défiance dit moins d'envie de transmettre...

    Réfléchis-y, Guerrière : on est dans une société avec des règles. Bonnes ou mauvaises, elles sont en tous cas un repère commun. Celui qui ne les suit pas s'exclue quasiment de lui-même. Mais c'est un choix personnel à assumer.

    Francois
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 391
    Age : 39
    Localisation : De retour en France ... à Lyon
    Kwan : Musulkwan , Euljikwan , Taegeukmukwan
    Date d'inscription : 12/05/2007

    Re: Passages de grade

    Message  Francois le Ven 31 Oct 2008 - 10:19

    ton grade est une indication pour le nouvel instructeur que tu rencontres de l'état de tes connaissances. Celui-ci ne perdra pas de temps à te tester pour savoir ce qu'il peut t'enseigner, c'est tout.

    tout nouvel arrivant est testé !!! gradé ou pas.......car comme déjà dit plusieurs fois il y a tellemnt de différence dans les grade que le seul moyen de vérifier est de "tester" le nouveau candidat !

    de plus sa permet de faire plus ample connaissance (comportement, motivation, capacité physique , sa vision de la pratique etc....)

    Invité
    Invité

    Re: Passages de grade

    Message  Invité le Ven 31 Oct 2008 - 11:04

    DC,

    Je suis d'accord que nous vivons en société et qu'il y a des règles à respecter. Cependant comme tout être humain j'ai des droits et des devoirs.
    Il y a une progression logique à suivre, matérialisé par un programme dont le déroulement est symbolisé par les grades.
    Oui sauf qu'en ce qui concerne les techniques de clé, je n'ai rien d'imposé, c'est-à-dire que durant l'année l'entraîneur nous apprend plusieurs techniques et après c'est nous qui choississons la ou les clé(s) que nous présenterons au passage car je n'ai pas de programme en ma possession bien défini sur les techniques de clés.

    C'est pas parce qu'une personne ne passe pas ces grades qu'elle est moins motivée qu'un autre élève. Donc pourquoi faire blocage en ne lui apprenant pas les techniques comme les autres ?

    Puisque la ceinture n'est pas le reflet du niveau réel de l'individu pourquoi jugez-vous un individu par la couleur de ceinture et pas par ce qu'il fait sur le tatamis ?

    (Je n'ai pas dit que je n'avais jamais passé mes grades et que j'étais ceinture blanche). Je suis la logique sans forcément être pour et d'accord avec.

    Amicalement,

    La guerrière de la paix ! queen

    hapki-rue
    Ceinture bleue
    Ceinture bleue

    Nombre de messages : 124
    Localisation : orleans
    Kwan : rue
    Date d'inscription : 23/05/2007

    Re: Passages de grade

    Message  hapki-rue le Ven 31 Oct 2008 - 11:16

    Salut les amis
    Il y a bien des années , pas de ceintures!!!.
    Les ceintures sont une régle de plus de notre société archi réglement-réglement.
    La pratique, la réalité, l'amitié.
    Nul besoin de connaitre des 10zaines et des 10zaines de techniques pour prendre confiance en soi et sortir d'une situation difficile.
    Pendant une agression, le cerveau donne pas un grand nombreux d'infos.
    J'aurai un grand nombreux d'anecdotes avec nos ceintures noires 3,4,5,6 et plus( j'en riii encore).

    une petite pour la route:

    Un combat un peu dur entre un pratiquant qui s'entraine ( 4 x par semaine ) cn 2 dan de hapkido, 3 dan de taekwondo,4 dan de judo et un pote à moi qui pratique rien ( à part la rue), si débutant en hapkido.
    Le resultat des courses:
    le pratiquant soi-disant expérimenté arréte le combat et dit à mon pote :
    TA PA LE DROIT DE TAPER DANS LES C.....ES
    TA PA LE DROIT DE M'ARRACHER L'OREILLE
    TA PA LE DROIT,TA PA LE DROIT

    A+

    Pampers
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 1191
    Age : 50
    Localisation : Berre l'étang
    Kwan : Mu sul Kwan / Daehan
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: Passages de grade

    Message  Pampers le Ven 31 Oct 2008 - 11:34

    Hapki-rue,

    Ouais...j'ai bien rigolé aussi.
    Mais à un moment aussi, il faut bien établir des régles pour commencer à apprendre, établir les bases...etc
    Tu ne peux pas arriver dans un club d'AM...et tout vouloir casser.
    Il y a d'abord le respect...des autres, puis le sien.

    Ton gars aurait du expliquer avant, les quelques régles de ce combat...mais j'imagine qu'il était vachement trop sur de lui...face à un débutant...eh, eh, eh

    a+

    Sonbae
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 266
    Age : 45
    Localisation : Vincennes (Est de Paris)
    Kwan : Pyeongmugwan et Cheongmugwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Passages de grade

    Message  Sonbae le Ven 31 Oct 2008 - 11:42

    J'aimerai ajouter des éléments aux propos de DC.

    La guerrière de la paix, lorsque tu dis
    Je suis d'accord que nous vivons en société et
    qu'il y a des règles à respecter. Cependant comme tout être humain j'ai
    des droits et des devoirs.
    je ne suis pas tout à fait d'accord. Je pense plutôt que nous avons des devoirs et des droits.
    Je préfère la notion de responsabilité à celle d'individualisme.

    Si DC nous parle de "société", c'est bien dans le contexte d'une obligation de règles communes afin de permettre à tous (et non à chacun) de pouvoir se développer.
    Nous avons donc des obligations envers les autres.
    Nous ne pouvons nous "développer" seul, même dans une démarche d'ascétisme rigoureux. Nous avons besoin des autres.

    En ce qui concerne notre pratique, nous avons besoin d'un "enseignant" pour apprendre............à moins d'avoir la science infuse Shocked .

    C'est aussi pour cette raison que je suis "choqué" de ton propos.
    Oui sauf qu'en ce qui concerne les techniques de
    clé, je n'ai rien d'imposé, c'est-à-dire que durant l'année l'entraineur nous apprend plusieurs techniques et après c'est nous qui choisissons la ou les clé(s) que nous présenterons au passage car je
    n'ai pas de programme en ma possession bien défini sur les techniques
    de clés.

    Soit votre entraineur a des aptitudes extraordinaires, soit il a beaucoup de lacunes. Je m'explique.

    Pourquoi extraordinaire ? Parce qu'il lui faut énormément de talent pour pouvoir suivre de très près la progression de chaque élève, de chacune des progressions, de chacune des connaissances "acquises".

    Pourquoi des lacunes ? Parce qu'il est très difficile de suivre la progression de chacun(e), de corriger les erreurs, les incompréhensions et donc il faut connaitre (maitriser) parfaitement les techniques que l'on enseigne.

    Effectivement, les grades ne sont, à priori, pas nécessaire.
    Par contre, la connaissance du programme est essentielle.

    Mon point de vue est que la somme des connaissances correctement transmise correspond à trente pour cent des connaissances assimilées.
    Ce qui fait qu'à la troisième génération de pratiquants, il ne reste plus que six pour cent de connaissances acquises.
    Si l'on ne veut pas perdre définitivement cette somme de connaissances, il est plus qu'important de transmettre complètement et correctement les connaissances acquises.
    Si l'on laisse chacun faire ses propres assimilations au détriment d'autres, par choix....alors on perd cette connaissance car chacun ne se retrouvera pas en l'autre. Ce qui correspond complètement à l'exemple de Pampers
    J'ai un oncle qui n'en a jamais fait...et qui
    joue de 4 instruments de musique (guitare, piano, clairon et harmonica)
    et qui compose ses propres musiques...il a inventé son propre
    solfége...!!!!!

    Nous ne jugeons pas les élèves sur leur couleur de ceinture. Cela ne regarde qu'eux car il est le reflet de leur assimilation.
    Par contre, le principe de ceinture noire ne déroge pas à l'obligation de posséder un niveau acquis et maîtrisé.

    Sonbae
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 266
    Age : 45
    Localisation : Vincennes (Est de Paris)
    Kwan : Pyeongmugwan et Cheongmugwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Passages de grade

    Message  Sonbae le Ven 31 Oct 2008 - 11:46

    Hapki-rue

    Je pense que tu es un peu hors-sujet.
    Ce dernier est le "passage de grade".

    Nous pourrons toujours échanger sur le bien fondé des méthodes d'entrainement et la réalité...mais autant le faire dans un autre sujet.

    LV
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 457
    Localisation : United Kingdom
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 04/06/2007

    Re: Passages de grade

    Message  LV le Ven 31 Oct 2008 - 11:57

    On a vu
    l'analogie avec la musique moi je vais me risquer à faire une analogie avec un
    cours d'histoire.





    Prenons par
    exemple la seconde guerre mondiale. Bien sur tu peux apprendre les dates par cœur
    "bêtement" mais ca ne t'aide pas à comprendre pourquoi il y a eu la
    2em guerre mondiale. Pour cela il faut que tu connaisses ce qui c'est passé
    avant... l'ascension d'hitler. Mais pour comprendre l'ascension d'hitler il
    faut comprendre en quoi la fin de la première guerre mondiale à traumatiser
    l'Allemagne... et pour comprendre cela il faut connaitre ce qui c'est passé
    pendant la première guerre mondiale. Et ainsi de suite.





    En Hapkido comme
    à mon avis en toute chose, tu ne peux pas faire, par exemple, des techniques de
    coups de pieds spéciaux si tu ne sais pas faire les coups de pied avancés, que
    tu ne peux pas faire si tu ne sais pas faire les coups de pieds de base.





    Apres on peu
    mettre des grades ou des changements de classes ou l'on veut, ça ne change pas grand-chose
    au principe.

    Pampers
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 1191
    Age : 50
    Localisation : Berre l'étang
    Kwan : Mu sul Kwan / Daehan
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: Passages de grade

    Message  Pampers le Ven 31 Oct 2008 - 11:58

    Je pense que le problème du prof à Guerrière de la paix....comme à certainement de nombreux autres...
    C'est qu'il n'ont pas de programme complet avec support...

    Comme tu le dis, Sonbae, si on se contente seulement d'une transmission orale...on va diluer la vérité.
    A moins d'un contact proches d'au moins plusieurs années entre le prof et l'éléve.
    L'humanité a fait un bon en avant...avec l'avénement de l'écriture...ce n'est pas un hasard.
    A mon sens, la seule manière sure à 100 % de transmettre un programme d'AM aussi complexe que le Hapkido est le support papier.
    Comme cela à tout moment, l'enseignant pourra puiser dedans et vérifier la bonne pratique.

    El là, nous verrons enfin, la bonne application des programmes par tous les enseignants grands ou petits.

    a+

    hapkist
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 619
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Passages de grade

    Message  hapkist le Ven 31 Oct 2008 - 12:09

    hapki-rue je ne comprend pas ton pôte, si il veux faire que de la bagarre de rue qu'il reste dans la rue, car moi ma réponse aurait été direct si on a le droit à tous je prend un calibre et je le flingue aussi simple que cela et qu'il vienne pas me dire ta pas le droit.

    Par contre respecter des règles dans un combat c'est aussi savoir ajuster ces réponses et sa stratégie à une autre stratégie et celui qui à la meilleur vision du combat sera le meilleur.

    J'en reviens au sujet,
    Guerrière si tu compare un art martiale à du ski ou de la musique on ne peux plus rien pour toi.
    Tu peux en effet prendre un gars le mettre sur un surf en haut d'une piste olympique si tu veux mais si il ne se tue pas tant mieux, si il s'éclate les deux genoux et arrete tous sport c'est ta responsabilité de super prof sans aucunes pédagogie.

    Le passage de grade a aussi un avantage certain de mettre l'élève en situation de stress et l'obliger à réagir et a placer ces technique dans un état de stress.

    Ah ces français à toujours vouloir faire à leur sauce et le résultat est là, l'hapkido français brille par son niveau et son nombre de pratquant par rapport aux autres pays européens Laughing

    Pampers
    Ceinture Noire 1er Dan
    Ceinture Noire 1er Dan

    Nombre de messages : 1191
    Age : 50
    Localisation : Berre l'étang
    Kwan : Mu sul Kwan / Daehan
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: Passages de grade

    Message  Pampers le Ven 31 Oct 2008 - 12:09

    LV,

    Je rajouterais un autre exemple général.

    Il y aura toujours des individus capable de se former à n'importe quoi, n'importe quand...tout seul....les surdoués !!!

    Mais pour que tout le monde puisse apprendre n'importe quoi et n'importe quand...là il faut de l'apprentissage de masse et donc il faut un système.

    l'humanité est sortie de sa fange, le jour où il y a eu une transmission du savoir acquis, aussi petit fut-il...
    Il faut éviter d'avoir à tout recommencer à chaque fois, et de répéter les erreurs de parcours passé.

    Maintenant il peut y avoir un autre problème avec la transmission du savoir à la masse...la perte du pouvoir.
    Ca a été le combat le plus long des religieux (et dans certaine partie du monde...ça l'est toujours )....conserver le savoir pour garder le pouvoir sur la masse.

    Je pense qu'il y en a qui ont ce savoir en Hapkido, ecrit ou pas...mais qui ne sont trop pressé de le transmettre, afin de garder la main mise sur la masse...

    à méditer

    a+

    Invité
    Invité

    Re: Passages de grade

    Message  Invité le Ven 31 Oct 2008 - 14:06

    Sonbae,

    Certes nous avons besoin des autres mais nous ne sommes jamais mieux servis que par soi-même. C'est une pensée égoiste mais malheureusement réelle.
    Lorsque tout va bien tu as des millions d'amis mais quand tout va mal combien "d'amis" te reste-t-il ?
    Nous avons besoin d'un enseignant ou des livres. Par contre nous avons plus besoin d'un enseignant compétent qu'un livre pour apprendre.
    Mon entraîneur n'a ni des aptitudes extraordianaires, ni des lacunes, vis à vis de ton explication. Autrement, peut-être mais tout le monde en n'a car on ne peut pas tout savoir et connaître.

    Pampers tu as tout compris. Peut-être car on en a déjà parlé en privé Wink.

    Hapkist,

    Je n'ai pas comparé le hapkido à la musique.
    Pour le ski c'est une image pour expliquer qu'avec un minimum de bases je peux quand même évoluer et me débrouiller sans avoir constamment quelqu'un derrière moi. "C'est en faisant soi-même des erreurs qu'on apprend". En effet si je reste seule dans mon coin je ne pourrais jamais monter jusqu'en au de la montagne. Un moment ou un autre j'aurai besoin d'une épaule.

    Amicalement,

    la guerrière de la paix ! queen

    Sonbae
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 266
    Age : 45
    Localisation : Vincennes (Est de Paris)
    Kwan : Pyeongmugwan et Cheongmugwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Passages de grade

    Message  Sonbae le Ven 31 Oct 2008 - 14:19

    La guerrière de la Paix,

    Je suis désolé mais je penses m'être mal fait comprendre.
    Je te souhaite bon courage dans ta démarche d'autodidacte.

    Pampers,

    Même si tu as raison (je suis en partie d'accord avec toi), il n'est point besoin de voir un besoin de pouvoir, là où il s'agit simplement d'une difficulté à franchir une étape.
    D'où la nécessité d'avoir un ainé (un maître diront certains) car lui seul à le recul et l'expérience pour pouvoir juger du stade d'évolution de l'élève.

    En toute circonstance, il est très important de ne pas se sur-estimer, ni de se sous-estimer. Il faut garder un juste milieu et être patient.

    Invité
    Invité

    Re: Passages de grade

    Message  Invité le Ven 31 Oct 2008 - 14:39

    Sonbae,

    Je lis et comprends parfaitement ton point de vue.
    Seulement, j'ai le mien et je ne suis pas d'accord avec toi. C'est tout.
    Je ne suis pas autodidacte car j'ai un entraîneur issu d'un maître.

    Amicalement,

    La guerrière de la paix ! queen

    Contenu sponsorisé

    Re: Passages de grade

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:35


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 10:35