Forum des hapkido-in de France

    histoire GM Han Jung Doo

    Partagez

    San
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 406
    Kwan : Global Hapkido federation
    Date d'inscription : 18/05/2007

    histoire GM Han Jung Doo

    Message  San le Jeu 22 Nov 2007 - 10:46

    Bonjour à tous,


    Voici l'histoire de la Global Hapkido Federation, à travers une
    interview de son fondateur, Grand Maître Han Jung Doo (9ème Dan).

    GM Han commence son histoire : "Je suis né le 5 août 1954 en Corée du Sud, à Kan Jin, un village dde la région de Cholla Namdo.
    J'ai
    commencé à pratiquer l'Hapkido en 1965. Mon premier insctucteur a été
    GM Lee Sung Kang (9ème Dan), qui vit maintenant en Espagne. C'est de
    lui que j'ai obtenu mon 1er Dan en 1967.
    Mon Grand Maître était Myong Jae Nam. GM Myong était le
    fondateur de l'IHF (International Hapkido Federation), mais aussi mon
    cousin, son père étant le frère aîné de ma mère.
    A cette époque, lorsque j'ai commencé ma pratique de l'Hapkido, les
    entraînements étaient durs, très durs. Ils étaient composés de beaucoup
    de techniques de pied, de poing, de chutes et de clés. GM Lee était un
    instructeur très sévère. Il était "de la vieille école", avec tout ce
    que cela sous-entend.
    Lorsque j'étais au collège, j'ai aussi reçu mon 2ème Dan de Taekwondo,
    mais ma grande passion restait l'Hapkido. Je me souviens que nous nous
    entrainions tous les jours de 16h à 18h, du lundi au samedi (le samedi
    n'est pas un jour de repos comme en Europe, donc nos entraînements
    suivaient le rythme scolaire).
    Tous les garçons coréens devaient faire leur service militaire.
    J'ai rejoins l'armée en 1975, et ai été assigné à la 28ème Division
    avec Gyeong Ji Do. Mon unité était aussi chargée de patrouiller dans la
    DMZ (zone démilitarizée qui divise la Corée du Nord et la Corée du Sud
    au 38ème parallèle). Cette tâche était très rude et exigeante pour les
    soldat qui patrouillaient. Beaucoup sont morts en service, à cause des
    mines anti-personnel enfouies dans le sol de la DMZ.
    Dans l'armée, nous étions entraînés au Taekwondo. c'était obligatoire,
    un peu comme de l'éducation physique. Mais j'ai eu la chance de pouvoir
    continuer à m'entraîner et diriger des démonstrations d'Hapkido.
    J'ai dû faire quelquechose de bien car j'ai reçu une invitation à
    m'enrôler dans l'entraînement des officiers, mais j'ai poliment décliné
    l'offre, car je voulais finir mon service au plus vite pour continuer
    mon entraînement d'Hapkido.
    Après l'armée, je suis allé à Incheon à Séoul, où j'ai ouvert
    ma première école d'Hapkido en 1978. Il faut avoir un 4ème Dan pour
    ouvrir son propre dojang.
    Au début j'ai eu 50-60 pratiquants. En comparaison, il y avait en 1978
    environ 100 dojangs d'Hapkido à Séoul, alors que maintenant il y en a
    plus de 1500. On peut donc dire que l'Hapkido s'est un peu développé
    depuis. (GM Han sourit)
    Au début beaucoup d'autres maîtres d'Hapkido sont venus dans mon dojang
    pour me tester. Pour voir qui j'étais, et ce que je valais. J'ai aussi
    eu la visite de mauvais garçons qui cherchaient juste les embrouilles,
    mais je n'ai jamais eu vraiment peur. J'avais beaucoup d'amis, et mon
    dojang était proche de l'Académie de Police d'Incheon que le frère de
    ma tante dirigeait.
    A cette époque, j'ai travaillé dur à la propotion de l'Hapkido
    en Corée. Alors en 1981 j'ai choisi de déménager à Won Ju City, où j'ai
    ouvert un nouveau dojang. J'ai aussi commencé à entraîner le personnel
    de l'armée américaine de la base militaire locale. Plus tard certains
    de ces américains sont venus dans mon école à l'extérieur de la base
    pour continuer à s'entraîner avec moi à l'Hapkido. Je garde en mémoire
    les soldats américains comme de très bons élèves. Il avaient soif
    d'apprendre, s'entraînaient dur, et c'était amusant de leur donner des
    cours. Plusieurs des GI's sont devenus ceinture noire pendant leur
    service en Corée. Je sais qu'un de mes élèves de cette époque est
    maintenant Général de la Garde Nationale d'Oklahoma.
    Il y a toujours eu des problèmes entre la KHF (Korean Hapkido
    Federation) et l'IHF. Comme la KHF avait la bénédiction du
    gouvernement, ils ont beaucoup travailé à la destruction de l'IHF, et
    ont presque réussi. Beaucoup des maîtres IHF ont arrêté d'enseigner
    quand les problèmes entre les 2 fédérations sont arrivés à leur point
    culminant. Au même moment, j'étais interviewé par la télévision
    coréenne pendant que moi et mes élèves nous entraînions dans l'eau
    glacée pour montrer un nouvel esprit et la purification de l'esprit
    dans la voie traditionnelle.
    Ce geste a été vu par plusieurs des autres maîtres IHF et fut
    encouragé pour commencer à s'entraîner et continuer à se battre pour
    que l'IHF continue à exister comme fédération.
    Bien qu'il y ait beaucoup de problèmes au niveau de la fédération je
    continuais à promouvoir l'Hapkido de la manière que je jugeais être la
    meilleure, et en 1989 j'étais élu Secrétaire Général de l'IHF.En raison
    de cette élection, j'ai choisi de retourner à Séoul pour travailler au
    siège de l'IHF. A cette période j'étais aussi le 2ème chef instructeur
    de l'IHF.
    En 1990 j'ai rencontré Seo Myeong Soo qui était avec le comité
    technique de l'ETU (European Taekwondo Union). J'ai été invité en
    Europe pour l'aider lors de séminaires d'Hapkido. C'est au cours de ces
    séminaires à travers l'Europe que j'ai pu rencontrer un grand nombre de
    professeurs de Taekwondo européens, dont beaucoup voulaient apprendre
    l'Hapkido.
    C'est en 1992 que j'ai rencontré pour la première fois GM Cho
    Woon Sup, en Corée. La même année j'étais récompensé d'un grade de 8ème
    Dan d'Hapkido par mon grand maître, pour mon travail de promotion de
    l'Hapkido à travers le monde. Enfin, revenons à ma rencontre avec GM
    Cho. Il était en visite pour en savoir plus concernant l'Hankido, un
    nouvel art martial crée par GM Young Jae Nam.
    Je suis resté Secrétaire Général de l'IHF juqu'en 1993.
    Ensuite, j'ai choisi d'ouvrir un nouveau dojang d'Hapkido à Séoul.
    Trois ans plus tard, j'ai choisi de quitter l'IHF. C'était une grosse
    décision à prendre, et j'y ai longtemps réfléchi. Je trouvais qu'il y
    avait trop de politique au sein de l'IHF, et il me semblais que
    l'Hapkido n'était plus l'objectif principal de la fédération.
    Avant de quitter l'IHF j'avais déjà songé à une nouvelle
    fédération, une où la politique n'était pas le plus important, et qui
    aurait également une approche plus moderne de l'entraînement. Vous
    voyez, sans progrès et innovation tout art cessera d'évoluer et
    finalement disparaîtra. Enfin, en tout cas c'est mon opinion. C'est
    pourquoi il y a le mot "Game" dans le nom de fédérations.
    1997 a été une année importante pour moi. J'ai fondé la WHGF (World
    Hapkido Game Federation), et on m'a décerné le 9ème Dan d'Hapkido pour
    mon travail pour l'Hapkido et pour la fondation de la WHGF.
    Beaucoup de mes élèves et instructeurs, en Corée et à
    l'étranger, m'ont aidé à la création de la WHGF, et je leur en suis
    reconnaissant. La même année j'ai commencé à dresser et à écrire le
    programme d'études de la WHGF où ma philosophie et mes techniques
    étaient exposées. J'ai aussi fait 2 vidéos montrant les techniques de
    ce programme.
    La raison de la fondation de la WHGF est que j'ai vu que
    plusieurs des différentes fédérations d'Hapkido se divisaient à cause
    de problèmes internes, et en conséquence dérivaient en plusieurs
    fractions. Je voulais établir un point de rassemblement, un endroit
    neutre où tout le monde pourrait se rencontrer et pratiquer l'Hapkido
    même en venant de fédérations différentes. Ensuite, la GHF. Je voulais
    les jeux (games) (quand je dis "games" je veux dire "hanmadang".
    "Games" est un bon mot pour traduire le coréen "Hanmadang"), je voulais
    faire un jeu où chaque hapkidoiste pourrait venir et montrer ses
    techniques. Un jeu pas différent des jeux olympiques, où l'ont pourrait
    se rencontrer dans un bon esprit. A ces jeux on pourrait se rencontrer
    et reconstruire des relations perdues, avoir de nouvelles idées et
    aussi échanger des idées autour de l'Hapkido.
    Donc lea fonction première de la WHGF est d'être un point de
    rassemblement, un lieu pour se rencontrer, devenir amis et avoir de
    nouvelles idées. Et aussi pour arranger les techniques dans le
    programme d'étude où elles sont inscrites et standardisées.
    Nous avons eu 3 hanmadang (games) depuis la création de la
    WHGF. Ils ont eu beaucoup de succès. Ces jeux ne sont pas seulement
    pour les coréens, de nombreux hapkidoistes étrangers sont venus
    également.
    Les premiers jeux se sont tenus en 1998. Les seconds en 1999,
    et les 3èmes en 2000. Les jeux de 2001 n'ont pas eu lieu en raison de
    problèmes d'organisation.
    Nous prévoyons les jeux de cette année en août ; ce seront les
    4èmes jeux, les 5èmes si on compte ceux qui n'ont pas eu lieu à cause
    de sproblèmes d'organisation. Cette année nous prévoyons d'avoir
    d'autres styles dans les jeux. Pas seulement de l'Hapkido. Des arts
    martiaux comme le Son Moo Do, le Kun Moo Do, le Gyongdang, le Taekyon
    et l'Hanmudo seront représentés.
    Je suis très exité. Ce sera la première fois que d'autres arts seront
    invités aux jeux. J'espère qu'il seront un moment d'amusement pour tout
    le monde, pas seulement pour les participants, mais aussi pour le
    public.
    Ce sera une grande opportunité pour les autres de voir que l'ont peut
    coopérer ensemble, même avec des idées et philosophies différents quand
    on en vient à l'entraînement, que l'ont peut se rassembler et aussi
    peut-être apprendre les uns des autres en même temps.
    Cette année nous essayerons d'avoir un Hanmadang européen en
    octobre. J'espère que GM Cho sera là lui aussi. J'espère qu'en nous
    rassemblant on peut montrer que les techniques sont spéciales mais pas
    secrètes. Je veux "ouvrir" les techniques pour que les autres puissent
    les voir et les apprendre. Peut-être aussi incorporer les techniques à
    leur propre style de pratique.
    En plus de ça je veux de l'ouverture et peut-être un genre de
    révolution positive. Par cela j'entends une révolution à travers
    l'ouverture des techniques. En laissant les techniques couler entre les
    fédérations, au lieu de les garder enfermées sans renouvellement.
    Mon plus grand souhait serait que toutes les fédérations
    d'Hapkido s'unissent en une seule fédération. J'utilise Internet pour
    diffuser mes idées au sujet de cette idée.
    J'ai été le premier en Corée à utiliser le Net pour introduire
    l'Hapkido. C'était en 1997. J'ai enregistré 2 noms de domaines,
    taekwondo.co.kr et hapkido.co.kr. Ils sont tous les 2 très populaires
    aujourd'hui. Je pense qu'Internet est une bonne chose pour l'Hapkido.
    Ça me donne l'opportunité de donner des informations et des idées vite
    et directement.
    Je travaille dur pour regrouper les gens. En 1999 j'ai organisé
    un meeting avec les fondateurs d'arts martiaux à Séoul. Les fondateurs
    étaient :GM Lim Dong Kyu (Gyongdang)
    GM Chung (Jung) (Taekyon)
    GM Seol Juk Un (Sonmoodo)
    GM Kimm He-Young (Hanmudo)
    GM Kang Ung Soon (Kunmudo)
    GM Myeong Jae Ok (Haejunmusool)
    GM Park No Won (Mooyodangong)Si vous me demandez qui est le fondateur de l'Hapkido moderne je dois
    dire que selon moi il s'agit de Ji Han Jae. Choi Yong Sul est le père
    de l'Hapkido, mais c'est GM Ji Han Jae qui l'a fait tel qu'il est
    maintenant. Il a mit le moteur en marche, si on peut dire ainsi. Je
    l'ai rencontré plusieurs fois, et c'est un grand monsieur de l'Hapkido.
    J'ai commencé un projet appelé "Hapkido Time Capsules"
    (Capsules Temporelles d'Hapkido). Dans ces capsules maîtres et élèves
    peuvent enregistrer leurs entraînements et leur techniques, enregistrer
    qui leurs instructeurs et les instructeurs de ceux-ci étaient.
    Tout ça a été enregistré par Internet. A l'heure actuelle nous avons
    enregistré plus de 3000 personnes et leur lignée dans l'Hapkido. Ceci a
    été fait pour que les gens puissent trouver leur lignée ouvertement.
    Plusieurs fédérations ont le même système mais il est fermé aux
    personnes extérieures. C'est une honte.
    C'est mon sentiment en tout cas. Ça n'apporte rien de bon de garder
    enfermées de telles informations. Qu'on les laisse ouvertes pour que
    chaque élève puisse connaître sa généalogie en Hapkido. Ça rend les
    choses plus simples à l'élève pour qu'il puisse trouver des relations
    et aussi pour relier tous les partiquants d'Hapkido.
    Quel sera le futur de l'Hapkido ? Ah, si seulement je le
    savais. Mon souhait pour le futur est de changer le système pour qu'il
    devienne universel. Actuellement les fédérations sont égoistes dans
    leur manière de penser. Je veux dire par là comment les techniques et
    l'organisation elles-mêmes sont organisées. Je souhaite, et espère que
    toutes les fédérations peuvent commencer à se parler entre elles. Quand
    elle commenceront à le faire, elles trouveront qu'elles peuvent
    vraiment apprendre les unes des autres. A partir de là on pourra
    construire des relations plus profondes, et amener la coopération à un
    plus haut niveau. D'abord les paroles, pour les actions...
    Que pensez-vous que sera l'Hapkido en l'an 2020 ?
    (Le visage
    de GM Han devient plus sérieux) Je pense qu'en 2020 nous ne serons plus
    qu'une fédération globale. C'est mon souhait et l'objectif pour lequel
    je travaille. J'espère que d'autres continueront ce que j'ai commencé,
    et ce longtemps après ma disparition.
    Merci beaucoup pour votre temps GM Han !
    Merci !

    bonne lecture San

    LV
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 457
    Localisation : United Kingdom
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 04/06/2007

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  LV le Jeu 22 Nov 2007 - 11:06

    Merci beaucoup,

    C'est tres interessant

    San
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 406
    Kwan : Global Hapkido federation
    Date d'inscription : 18/05/2007

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  San le Jeu 22 Nov 2007 - 11:43

    LV a écrit:Merci beaucoup,

    C'est tres interessant

    Merci LV, avec grand plaisir..
    San

    hapkky
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 358
    Age : 35
    Localisation : Fontenay Sous Bois
    Kwan : Jin Jung Kwan
    Date d'inscription : 11/05/2007

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  hapkky le Jeu 22 Nov 2007 - 12:05

    Merci effectivement c tres interressant

    San
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 406
    Kwan : Global Hapkido federation
    Date d'inscription : 18/05/2007

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  San le Jeu 22 Nov 2007 - 12:49

    Hapkky a écrit:Merci effectivement c tres interressant

    Thank you
    San

    perceval le gallois
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 368
    Age : 51
    Kwan : GHF
    Date d'inscription : 28/05/2007

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  perceval le gallois le Jeu 22 Nov 2007 - 15:27

    Bravo San cela me fait plaisir de lire cette interview de Master Han. Elle refléte bien sa personnalité, son calme, sa gentillesse, son Coeur. Malgré une connaissance immense il ne se laisse jamais guidé par un égo sur gonflé et c'est ce qui me plait et qui a plus à mon professeur.

    encore une fois bravo d'avoir mis en ligne cette interview cheers

    San
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 406
    Kwan : Global Hapkido federation
    Date d'inscription : 18/05/2007

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  San le Jeu 22 Nov 2007 - 15:42

    Avec un grand plaisir mon amis Perceval, chez nous pas d'égot et pas de culte de la personalité.
    Tient je suis ceinture verte pas mal quand pense tu Perceval ??? lol
    San

    perceval le gallois
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 368
    Age : 51
    Kwan : GHF
    Date d'inscription : 28/05/2007

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  perceval le gallois le Ven 23 Nov 2007 - 6:27

    Bof moi tu sais les ceintures Suspect

    rikimaru
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 468
    Age : 31
    Localisation : Srasbourg
    Kwan : Korea Hosinsul Federation
    Date d'inscription : 07/05/2007

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  rikimaru le Dim 25 Nov 2007 - 16:10

    Vraiment très intéressant comme biographie, c'est quelqu'un de humble et modeste. Vous l'avez déjà rencontré (stage etc...)?

    Rikimaru


    _________________

    San
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 406
    Kwan : Global Hapkido federation
    Date d'inscription : 18/05/2007

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  San le Lun 26 Nov 2007 - 10:00

    Exacte mon cher Rikimaru,
    il et a la fois modeste et généreux il a un grand sens du partage et de
    la connaissance et surtout très humble, il et déjà venue 4 fois en
    France sous la demande du président de la GHF France ou on n'a profiter
    a fond de sont enseignement avec beaucoup d'humilité et a chaque fois il et venue avec
    d'autres maitres coréens de styles différents ...
    San

    Kim Jeongweon
    Ceinture blanche
    Ceinture blanche

    Nombre de messages : 11
    Localisation : Paris
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 17/11/2007

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  Kim Jeongweon le Mar 27 Nov 2007 - 23:58

    très intéressant Very Happy

    Je ne connaissais pas ce Grand Maitre Smile

    Contenu sponsorisé

    Re: histoire GM Han Jung Doo

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:23


      La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 22:23