Forum des hapkido-in de France

    Le HANGEUL

    Partagez

    Sonbae
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 266
    Age : 45
    Localisation : Vincennes (Est de Paris)
    Kwan : Pyeongmugwan et Cheongmugwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Le HANGEUL

    Message  Sonbae le Mer 25 Juil 2007 - 8:50

    Le hangûl est un alphabet créé pour transcrire la langue coréenne. Le
    but de la création de cet alphabet était de réduire le taux d’analphabétisme en
    Corée. Son utilisation en tant qu’écriture officielle n’a été promulguée qu'en
    1894. En Corée du Nord, la même écriture s'appelle chosŏn'gŭl (조선글).

    Il s'agit d'un alphabet monocaméral (qui n'oppose pas les
    capitales et les minuscules) de 51 lettres, appelées jamos.

    Source Wikipedia


    2 systèmes de transcription du Hangûl :

    A/Méthode Mc Cune-Reischauer (jusqu’à 1984) -> Han’gŭl

    B/Romanisation Révisée (2000) -> Hangeul



    A/ McCune-Reischauer

    McCune-Reischauer est l'un des deux systèmes de romanisation du coréen les plus couramment utilisés. Une variante de
    McCune-Reischauer est officiellement utilisée en Corée du Nord, tandis qu'une autre variante l'était en Corée du Nord jusqu'en 2000, date à laquelle elle a été remplacée par la romanisation révisée.

    Description

    Le système fut créé en 1937 par deux américains, George M. McCune et Edwin O. Reischauer. Il n'essaye pas de translittérer le Hangûl mais
    plutôt de représenter la prononciation phonétique de la langue.


    Voyelles
    Le coréen possédant plus de voyelles que l'alphabet latin n'en contient, la
    romanisation McCune-Reishauer utilise des brèves sur les lettres o et u et des regroupements de deux voyelles pour transcrire certains sons.

    Consonnes
    À la différence des voyelles, certaines consonnes possèdent plusieurs sons
    suivant leur position dans un mot ou une phrase. Certaines successions de
    consonnes sont ainsi transcrites dans le système McCune-Reischauer par
    différentes lettres latines.

    La table simplifiée suivante permet d'obtenir une romanisation des
    consonnes. Elle est généralement suffisante pour transcrire les noms propres, mais ne couvre pas toutes les irrégularités des combinaisons pouvant exister en coréen.


    • Dans un mot, la transcription de la succession d'une consonne en fin de syllabe et d'une autre consonne au début de la syllabe suivante est donnée à l'intersection d'une ligne (correspondant à la consonne finale de la première syllabe) et d'une colonne (consonne initiale de la deuxième syllabe). Par exemple, dans le terme 한글, la succession des consonnes ㄴ et ㄱ est transcrite par n'g et le mot complet par han'gŭl.
    • Pour transcrire une consonne située au début d'un mot ou qui n'est pas précédée d'une autre consonne, on utilise la première ligne.
    • Pour transcrire une consonne située en fin de mot ou qui n'est pas suivie d'une autre consonne, on utilise la première colonne.

    Les points suivants doivent être cependant mentionnés :


    • Une consonne située entre deux voyelles est transcrite par sa valeur initiale, sauf ㄱ par g, ㄷ par d, ㅂ par b et ㅈ par j.
    • 쉬 est transcrit par shwi.
    • De manière générale, g, b, d et j sont utilisés si la consonne est voisée, k, p, t et ch si elle est sourde. Cette transcription de la
      prononciation réelle supplante les combinaisons ci-dessus.

    Exemples


    • Exemples simples :

      • 부산 : pusan
      • 못하다 : mothada
      • 먹다 : mŏkta
      • 먹었다 : mŏgŏtta

    • Exemples avec assimilation :

      • 연락 : yŏllak
      • 한국말 : han'gungmal
      • 먹는군요 : mŏngnŭn'gunyo
      • 역량 : yŏngnyang
      • 십리 : simni
      • 같이 : kach'i
      • 않다 : ant'a


    Exemples où la

    • prononciation supplante la transcription :

      • 한자 : hancha (hanja, caractère sino-coréen)
      • 외과 : oekwa (chirurgie)
      • 안다 : anta et sa conjugaison 안고 : anko
        (de fait, tous les verbes se terminant par -ㄴ다 et -ㅁ다 sont transcrits par nta et mta, sauf pour la terminaison du présent progressif -ㄴ다/-는다, transcrite par nda ou nŭnda)
      • 올해 서른여덟입니다 : Olhae sŏrŭnnyŏdŏlbimnida.
      • 좋은 : chn (bon)


    *****************

    Corée du Nord
    (Chosŏn Minjujuŭi Inmin Konghwaguk - République populaire démocratique de Corée)

    En Corée du Nord, une variante de McCune-Reischauer est utilisée, où les
    consonnes aspirées ne sont pas représentées par une apostrophe mais en leur adjoignant un h.

    Par exemple, 평안 est transcrit par Phyŏngan. Dans le système original, il serait transcrit par P'yŏngan.

    Corée du Sud
    (Daehan Min-guk - République de Corée)

    En Corée du Sud, une variante de McCune-Reischauer fut utilisée de 1984 à
    2000 avec les différences suivantes :


    • 시 est transcrit par shi au lieu de si
    • Plus généralement, les autres syllables débutant par un son sh plutôt qu'un s (샤, 셔, etc.) sont transcrites par sh plutôt que s. Dans le système original, cette transcription n'existe que dans la combinaison 쉬, shwi.
    • Une aspiration provoquée par l'assimilation d'un ㅎ initial est indiquée : 직할시 est ainsi transcrit par Chik'alshi au lieu de Chikhalsi.
    Source Wikipedia



    *********************************

    B/ Romanisation révisée du coréen

    La romanisation révisée du coréen est la romanisation officielle du
    coréen en Corée du Sud.

    Ce système fut promulgué par les autorités de Corée du Sud en 2000, pour
    remplacer la romanisation précédente, officielle depuis 1984, basée sur le
    système McCune-Reischauer. Cette romanisation révisée est similaire à celle
    utilisée avant 1984, sauf que l'ancien système ne représentait pas correctement les consonnes dont la prononciation change (pour une oreille non coréenne) selon leur position dans un mot.

    La romanisation révisée n'utilise que les 26 lettres de l'alphabet sans
    signes diacritiques, sauf un usage modéré et souvent optionnel du tiret. Elle a été développée par l'Académie nationale de la langue coréenne à partir de 1995 et a été rendue publique le 4 juillet 2000 par le ministère sud-coréen de la culture et du tourisme. Les raisons données par le ministère pour la réduction de l'utilisation des caractères spéciaux furent d'éliminer la difficulté de saisie, ou le risque d'oubli, des signes diacritiques sur un ordinateur et -surtout- d'adapter la saisie du coréen aux caractères
    du jeu de base ASCII utilisé pour les noms de domaine sur Internet.

    Caractéristiques
    La romanisation révisée est une transcription et non une simple
    translittération. Les caractéristiques principales de la romanisation révisée
    sont :


    • 어 et 으 s'écrivent à l'aide de deux voyelles : eo et eu, respectivement (dans la romanisation McCune-Reischauer ㅐs'écrivait déjà ae sans être une diphtongue).
    • ㅝ s'écrit wo et ㅢ s'écrit ui.
    • Les consonnes aspirées (ㅋ, ㅌ, ㅍ, ㅊ) n'ont pas d'apostrophe (k, t, p, et ch) comme dans la romanisation McCune-Reischauer. Leurs équivalents non-aspirés (ㄱ, ㄷ, ㅂ, ㅈ) s'écrivent avec des lettres qui sont prononcées comme sonores en français (g, d, b et j). Ces mêmes consonnes s'écrivent également k, t et p à la fin d'un mot ou devant une autre consonne, quand elles sont en réalité prononcées comme sourdes.
    • ㅅ s'écrit toujours s et jamais sh même quand il se prononce
      chuintant.
    • ㄹ s'écrit r devant une voyelle, l devant une consonne ou à la
      fin d'un mot. Un double ㄹ s'écrit toujours ll.

    En outre, il y a des consignes qui modifient la translittération pour mieux
    refléter les règles phonologiques normales du coréen (assimilation des
    consonnes successives, palatalisation etc.)

    Parmi les autres régles et recommandations on peut citer :


    • Le tiret est optionnel pour éviter des ambiguïtés comme entre jeong-eum (정음) et jeon-geum (전금).
    • L'usage du tiret est possible mais non requis entre les syllabes des prénoms coréens.
    • Les consignes liées aux règles phonologiques ne s'appliquent pas aux prénoms qui sont translittérés comme ils apparaissent en Hangeul.
    • Les syllabes finales marquant les unités administratives (comme "do" pour un nom de province) sont séparées du nom de lieu qui les précède par un tiret.
    • Au contraire, celles qui marquent les caractéristiques géographiques (comme "do" pour un nom d'île) et les structures artificielles sont accolées au nom de lieu.
    • Les noms propres commencent par une majuscule.
    Usage
    La romanisation révisée ne sera sans doute pas imposée officiellement pour
    la romanisation des noms de famille coréens. Par exemple le nom de famille très répandu 이 , souvent transcrit « Lee » mais aussi parfois « Rhee », « Yi », « Ri », « Li », « Rhie », et « Lie » devrait s'écrire « I » dans le nouveau système ce qui serait difficile à imposer. Le gouvernement encourage l'emploi de la romanisation révisée pour les prénoms et les marques commerciales mais sans l'imposer.

    Tous les manuels d'enseignement du coréen ont dû l'appliquer depuis le 28 février 2002. Parmi les quotidiens publiés en langue anglaise en Corée, le Korea Herald l'a adopté mais pas le Korea Times.

    La Corée du Nord continue à utiliser une version du système McCune-Reischauer, qui fut la transcription officielle en Corée du Sud de 1984 à 2002. Actuellement, beaucoup de spécialistes du coréen, en Corée comme en dehors, utilisent encore le système McCune-Reischauer, bien que certains utilisent aussi un système développé à l'Université de Yale.

    Source Wikipedia

    Kimchi-chigae
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 270
    Age : 36
    Localisation : Bagnolet / Noisy-le-Grand
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 29/06/2007

    Re: Le HANGEUL

    Message  Kimchi-chigae le Mer 25 Juil 2007 - 11:28

    Très intéressant, bien que parfois pas toujours facile à comprendre (je pense qu'il faut avoir quelques notions voire un peu de pratique, pour comprendre pourquoi certaines consonnes se prononcent de telle manière suivant le cas.)
    Mais celà n'enlève en rien l'intérêt du document!

    bravo et merci.

    (vivement que la partie culinaire soit développée)

      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 6:47