Forum des hapkido-in de France

    Mon expérience

    Partagez

    MAF
    Ceinture blanche
    Ceinture blanche

    Nombre de messages : 10
    Date d'inscription : 16/07/2007

    Mon expérience

    Message  MAF le Lun 16 Juil 2007 - 22:30

    Tout d'abord, je voudrais souhaiter un bonjour à tous les pratiquants. J'ai découvert ce site avec beaucoup d'interet.Je pratique le taekwon do et l'Hapkido avec un maitre coréen (école Jido kwan). J'ai débuté par l'enseignement en France du tae kwon do dans les années 80. Ma pratique était basé sur l'aspect sportif comme la majorité des clubs. Je suis partie en outre mer dans les années 90 oû j'ai découvert un maitre coréen. Sa pratique était aussi basé sur un esprit sportif et une grande majorité des compétiteurs se focalisaient sur les combats. Avec l'age, j'ai perdu en vitesse et en condition physique. La compétition n'était plus le centre de ma pratique. J'ai donc abandonné le Tae kwon do. J'ai découvert le kung fu lors d'un stage avec un maitre de Taïwan. J'ai pris conscience que la pratique d'un art martial était basé sur un équilibre qui dépasse le cadre sportif (les énergies). J'ai donc continué dans un club le kung fu. J'ai croisé un jour mon maître coréen et il m'a demandé de revenir. Je lui ai dit qu'au bout de 20 ans de pratique dans les arts martiaux coréens, je n'avais réellement rien appris (une coquille vide !). J'avais aussi compris que notre enseignement avait débuté par la fin ! quel interet d'apprendre de nombreuses techniques sans pouvoir les mettre correctement en pratique ! il m'a répondu qu'un tel enseignement aurait pour conséquence le départ de tous les élèves. Le fait de débuté par la compréhension et la restitution de l'énergie serait difficillement abordable car cette une notion est abstraite (sensation). Le maitre à pris la décision de faire un virage à 180° pour modifier son enseignement. 80% des élèves en taekwon do ont changés de club, par contre la section HAPKIDO a connu un petit développement. Nous pratiquons ce mode d'enseignement depuis cinq ans. Nous n'avons jamais retrouvé le nombre d'élèves d'avant mais nous progressons enfin ! La pratique de l'energie dans le taekwon do est aussi importante que dans l'HAPKIDO. Les bases des arts martiaux sont identiques, le principe coréen du "won yu hwa" est universelle. La difficulté (d'après moi) est accrue dans le taekwon do car l'adversaire n'a pas de lien (contact) direct avec l'autre. En hapkido, on doit souvent faire face à des saisies, la direction de l'energie (force) de son adversaire est plus facilement détectable, mais le fait de prendre son énergie reste la base. J'en arrive aujourd'hui à me demandé si la pratique de l'hapkido avant celle du taekwon do ne favoriserait pas la compréhension de l'art martial. Il est vrai qu'aujourd'hui on assiste à une dérive sportive outrancière du taekwon do. Cet art martial à l'origine a perdu une grande partie de son âme. La pratique parallèle du hoshinsul l'enfonce encore davantage (techniques sans substances et souvent dénué du principe de base de l'énergie) : mettre un coup de poing en position debout à une personne au sol est désolant (ce n'est pas naturel).

    Mais bon, je ne fais pas le procès de la FFTDA car la kukkiwon suit aussi cette enseignement (mondialisation). Nous avons la chance en HAPKIDO d'avoir une base saine, il est du devoir de tous les pratiquants de la conserver et de la protéger des influences néfastes.

    J'espère que mon expérience sera enrichissante pour certains.

    perceval le gallois
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 368
    Age : 50
    Kwan : GHF
    Date d'inscription : 28/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  perceval le gallois le Lun 16 Juil 2007 - 22:43

    Bonjours MAF

    Ce que tu dis est plein de bon sens!!!

    Mais pourrait tu te présenter ??? Et dire qui est ton maître Jidokwan ! car pour l'instant en France je n'en connais qu'un! moi qui suis aussi Jidokwan !!!Very Happy

    MAF
    Ceinture blanche
    Ceinture blanche

    Nombre de messages : 10
    Date d'inscription : 16/07/2007

    Re: Mon expérience

    Message  MAF le Mar 17 Juil 2007 - 2:45

    Bonjour Perceval,

    Je connais qu'un enseignant en HAPKIDO et Taekwondo de l'école Jidokwan. Il s'agit d'un élève de mon maitre qui se trouve à Nantes (carquefou plus prècisement). Serais tu un élève de Jean Paul ?
    Notre club se trouve à Nouméa et mon maitre est Mtre Yoon Seung Rhoo (8ème dan).
    Je profite de cette occasion pour lancer un appel : je recherche un club d'hapkido ou de taekwon do sur la ville d'Angers. Je serais en formation en métropole durant la période universitaire 2007/08.
    Nous avons fait le choix de pratiquer notre art martial (hapkido et TKD) suivant des méthodes traditionnelles (Il yop pil san). Nos grades sont passés par notre maitre avec l'accord du kukkiwon pour le TKD mais nous ne sommes pas reconnu par la FFTDA. C'est un choix qu'on assume sans complexe !
    Concernant l'Hapkido, nous sommes affiliés à une fédération mondiale. Nous suivons avec beaucoup d'interet l'essor de l'Hapkido qui semble attiré de plus en plus de taekwondoistes (déçus peut être).
    Il serait grand temps d'avoir notre propre fédération.

    perceval le gallois
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 368
    Age : 50
    Kwan : GHF
    Date d'inscription : 28/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  perceval le gallois le Mar 17 Juil 2007 - 5:42

    Non je ne suis pas un élève de Jean-Paul, mais je le connais.

    Mon Maître est Kim Jong Wan.

    Pour les club sur Anger j'en connais 2 mais il ne font pas de Hapkido à ma connaissance. Demande à Jean-Paul lui saura mieux te dire Wink

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  DC le Mar 17 Juil 2007 - 7:27

    Bonjour, MAF, et bienvenu cheers

    Peux-tu nous en dire plus sur cette méthode traditionnelle :Il Yop Pil San ? Ca semble intéressant.

    MAF
    Ceinture blanche
    Ceinture blanche

    Nombre de messages : 10
    Date d'inscription : 16/07/2007

    Re: Mon expérience

    Message  MAF le Mar 17 Juil 2007 - 21:18

    Le principe de notre enseignement est la recherche totale de l'efficacité. "Il yop pil san" en un coup mettre son adversaire KO. La Corée à une lourde histoire guerrière du fait de ses puissants voisins et de leurs ambitions conquérantes (Japon, la Chine et la Mongolie). La Corée était confronté à un rapport homme contre homme souvent défavorable. Elle a donc mis au point un art martial redoutable "tué son adversaire le plus rapidement possible"(ancètre du TKD). Le TAE KWON Do actuel n'a rien gardé de cet enseignement. Il faut au moins une dizaine de coup de pied pour mettre KO (je suis très gentil et même en "ap tchouk"!) et les poings sont inexistants (marque pas en compètition donc pas enseignés). Par conséquents, je vous laisse présager de l'issu d'un combat contre plusieurs adversaires !!(fatiguant et pas adapté). L'énergie est la base de notre travail (comme en hapkido). Nous devons concentré le maximum d'énergie dans nos techniques (c'est tout simplement de la biomécanique).On retrouve le principe de la fluidité et du naturel (harmonie) "Yu" et "hwa".
    Mettre un coup de pied ou un coup de poing est un long travail, le geste parfait est difficile mais ce travail dans les arts martiaux est indispensable.
    Je comprends mieux la relation qu'on peut faire avec la vie sauvage et les arts martiaux. Tous les gestes des animaux sont naturels, dans les arts martiaux, le principe est le même (harmonie).

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  DC le Mer 18 Juil 2007 - 12:08

    Ce principe du genre "un coup, une vie", ça ne viendrait plutôt du Taegweondo que du Hapgido ? Parce que c'est plutôt japonais-okinawaïen comme concept, non ? Dans la façon de travailler dans notre école, même s'il est vrai qu'on travaille des qualités telles que la puissance, la stabilité, ..., afin de se donner le plus de chances de produire un coup efficace, il n'empêche qu'on pratique des enchaînements de coups (type : interception, coup, coup, clé, projection, coup final).

    Perso, je ne crois pas trop à ce bon mythe du coup unique dans le cadre d'un combat dynamique Suspect : il y a beaucoup trop de paramètres. Ca ne doit marcher que dans certains cas bien particuliers. Et puis, il vaut mieux être sûr que l'adversaire est bel et bien KO en lui mettant une ou deux patates en plus, non ?

    Sinon, bien entendu que dans les temps anciens, l'un des buts était de se débarrasser d'un adversaire le plus rapidement possible (c'est encore un peu vrai de nos jours, un combat de rue un peu long n'est pas bon car la fatigue s'accumulant, les techniques deviennent moins précises, donc moins efficaces). Pour autant, qu'il ait existé un AM "ancêtre du Taekwondo" si efficace qu'il permette de tuer à mains nues, je pense que c'est de la gentille mystification (bien sûr, cet AM si puissant a été perdu à cause des méchants Japonais Rolling Eyes ). De quel AM parles-tu ? Subak ? Taekkyeon ? A mon sens, la meilleure manière de tuer quelqu'un en un seul coup, c'est encore de lui planter un coup de couteau (ou toute autre arme), bien plus facile que tout ce travail fastidieux Laughing

    MAF
    Ceinture blanche
    Ceinture blanche

    Nombre de messages : 10
    Date d'inscription : 16/07/2007

    Re: Mon expérience

    Message  MAF le Mer 18 Juil 2007 - 21:35

    DC,

    Je peux comprendre ton scepticisme, c'est parfaitement légitime ! La première finalité d'un art martial est guerrière. Tous les arts martiaux ont eu la recherche de l'efficacité totale sur un champ de bataille. Sur ce point on est d'accord ! Il était donc dans leur interet du coup fatal (rapide et pas fatiguant).
    D'après mon humble expérience (réellement), Les AM coréens avaient intégrés avant les AM japonais que la puissance provenait d'un ensemble de facteurs (exogènes) et non de la seul force physique de individu. Je pense que cette prise en compte venait du lien étroit que la Corée entretenait avec la chine (berceau). Le Japon à plus imposé que collaboré avec ses colonies ! l'aikido a été un changement interessant dans les AM Japonais (ne vient il pas d'un AM coréen).La création du Yoseikan budo (tu as pratiqué cet art je crois) par Mtre Mochizuki (élève et presque "gendre" de Mtre Ueshiba) a été une révélation au Japon (il est aussi 8e dan aikido).La méthode "ondulatoire" est ce que je nomme la pratique de l'ensemble des énergies.
    Le fait de voir (beaucoup on pu le constater) des maitres de n'importe qu'elle discipline casser en un coup des pierres de rivière est réellement interessante (ils sont souvent très agé et ils pèse moins de 70 kilos). C'est surement pas gràce a leur seul force physique ! mon maitre le pratique en démonstration (il est pas gros et un peu agé).Et toujours en démonstration, mettre au sol deux assaillants océaniens (wallisiens pour les connaisseurs) pris dans la foule au hazard dépasse le cadre de la logique occidentale ! Y a t'il un secret enfoui et jalousement gardé ? pour moi non ! c'est tout simplement une pratique en harmonie avec les élements extérieurs et intérieurs (l'adversaire, le sol, la connaissance de son corps car c'est le véhicule de l'énergie...).
    On pourrait en parler longuement..le principe est simple.Je te prends un exemple concret. Deux pratiquants vont mettre un coup de pied direct (ap chagui).Un des pratiquants va mettre sont corps en arrière (on le voit tellement) pour une question d'équilibre pense t'il. L'autre va éxécuter le même coup de pied en traversant son adversaire (une vague qui déferle).Tu comprendra que le résultat ne sera pas le même ! Ce qui est amusant c'est que nos coups sont apparentés à des coups de couteaux (l'adversaire est plié, jamais poussé).
    "La montagne est la même pour tous les arts martiaux mais les chemins pour parvenir au sommet sont differents".

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  DC le Jeu 19 Juil 2007 - 15:00

    @MAF,

    Je suis d'accord avec toi sur pratiquement tous les points sauf 2 :

    1- On ne peut pas dire, je crois, que l'Aikidô provient d'un AM coréen, pas plus que l'Aikijutsu de Takeda Exclamation Les AM japonais proviennement en globalement des AM coréens (l'autre partie venant directement de Chine, sans passer par la Corée, mais plus tard) mais les apports coréens ont commencé à se tarir après la création de l'état du Yamatô, soit jusqu'à environ la fin du Sengoku Jidai. Après ça, les relations entre la Corée et le Japon se sont légèrement tendues (mais pas interrompues). Le Daitô-ryû fait remonter sa création à Minamoto no Yoshimitsu (aussi appelé SHINRA Saburô Yoshimitsu,新羅義光 : dont les sinogrammes du nom de famille font clairement référence au royaume de Shilla). Entre la création du Daitô et la création du Hapkido (1958), 900 ans se seront écoulés. Peut-on encore dire qu'après tout ce temps-là, il s'agit toujours de la même chose ? Perso, je ne le crois pas.

    2- Pour les Ap Chagi avec buste vers l'arrière, c'est ce type de coup de pied que nous pratiquons basiquement dans notre école. Sûrement que c'est moins puissant qu'un Ap Chagi avec engagement total du corps, mais le but n'est pas là : le buste vers l'arrière existe pour mettre son visage hors de portée des poings de l'adversaire, pas pour une question d'équilibre. Ce que je reprocherai à ton coup de pied, c'est qu'il est tellement engageant que tu ne pourras pas l'arrêter et continuer sur une autre technique si tu remarques que tu es attendu par ton adversaire. S'il esquive, tu es "obligé" de poser ton pied d'attaque devant toi, me semble-t-il. Sinon, me but est bien de "piquer", et non de pousser (on n'est pas au Taekkyeon, ici Razz )

    Voilà, sinon, pour le reste, je suis essentiellement d'accord avec toi. Wink

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  DC le Jeu 19 Juil 2007 - 15:05

    En parlant de ça, qui( i.e.quels écoles) pratique les coups de pied avec buste à l'arrière et quelles écoles le font en restant buste "droit" ? Pour cette dernière, ne peut-on y voir une influence du Taegweondo ? Pour mémoire, KIM Mu-Hong proposait de réaliser les coups de pied avec les mains au sol (trois points d'appui).

    (peut-être pourrait-on ouvrir un autre topic à ce sujet-là Question )

    Kimchi-chigae
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 270
    Age : 36
    Localisation : Bagnolet / Noisy-le-Grand
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 29/06/2007

    Re: Mon expérience

    Message  Kimchi-chigae le Jeu 19 Juil 2007 - 16:01

    Le buste en arrière est une façon simple pour les personnes qui n'ont pas de souplesse de monter la jambe.

    Sinon à mes élèves, je leur montre les deux façons de faire, parce que je trouve qu'il y a du bon dans les deux, en leur indiquant tout de même que la finalité n'est pas la même.
    Exemple, pour un yeop tchagui :
    Avec le corps en arrière, le yeop tchagui n'est pas appuyé, mais il peut servir à bloquer un armement de coup de pied.
    En appuyant le yeop tchagui, on est plus dans une logique d'attaque, donc de rentrer dans la défence et de le frapper / pousser par exemple.

    MAF
    Ceinture blanche
    Ceinture blanche

    Nombre de messages : 10
    Date d'inscription : 16/07/2007

    Re: Mon expérience

    Message  MAF le Jeu 19 Juil 2007 - 22:19

    Bonjour à tous,

    On ouvre un débat interessant !
    Le buste en arrière sur un coup de pied ou autres (coup de poing ou sonnal). Je pense honnetement que cette mauvaise habitude à été donné par la compétition.....! (influence néfaste).
    Je parle de mauvaise habitude car nous devons respecter les principes fondamentaux (hwa/won/yu). Si un de nos gestes va à l'encontre de l'un de ces principes, il faut se poser des questions (il faut toujours se poser des questions et interroger son instructeur).Pourquoi ?
    Le buste en arrière canalise une partie de l'énergie (statique) et l'autre partie est envoyé sur l'adversaire. Je vais comparer ce coup à l'eau qui coule (fluidité/Yu). L'eau coule en totalité (jamais en partie). Elle avance toujours (vers un cour d'eau plus important), elle trouve toujours un chemin quelque soit l'obstacle. Ma comparaison avec une vague n'est pas anodine.
    Concernant les coups de pied de blocage (yop chagui), c'est un coup usuel, mais respecte t'il ses fondamentaux ? pour moi non ! stopper l'énergie de son adversaire est contraire (harmonie), on prend son énergie (en hapkido on est capable de le faire !). Je compare souvent nos techniques à nos gestes quotidiens. Stopper net l'énergie revient à la réception d'un ballon de volley avec les bras tendus, nous absorbons l'énergie, nous accompagnons la réception du ballon pour ensuite l'envoyer plus loin !
    Evidemment dans sa pratique, chacun va rechercher sa voie (compétition ou autres). Mais (dans l'absolu) si notre pratique est une vraie recherche (comme rentré en religion), on essayera de respecter des régles (celles de la nature). mon avis (personnel) est que le but suprème des arts martiaux est l'harmonie (sens très large). C'est interessant car d'une première finalité guerrière, on tend par les arts martiaux vers la paix !

    MAF
    Ceinture blanche
    Ceinture blanche

    Nombre de messages : 10
    Date d'inscription : 16/07/2007

    Re: Mon expérience

    Message  MAF le Ven 20 Juil 2007 - 3:31

    DC,

    Je reviens sur une partie de ton message sur l'engagement total de mon ap chagui. Je fait aussi appel à Perceval car nos enseignements sont identiques (nos maitres se connaissent très bien !):
    l'ap chagui est une vague avec le flux et le reflux (énergie d'attaque et retour d'énergie). c'est surement le coups de pied qui canalise le plus d'énergie et son efficacité est redoutable (à ce sujet Perceval demande à maitre Kim s'il connait se vieux maitre qui fréquentait l'ancienne salle jido kwan en Corée (démolie depuis) et qui ne faisait que ce coup de pied !). Le principe de base du coup de pied est toujours le même (on arme avec le genou haut et pas ouvert et le coup est donné comme la morsure du serpent et on revient le genou haut), on a un retour d'énergie important d'oû la necessité de suivre avec le poing (même pied, même poing). C'est parfaitement naturel, on prend exemple sur la technique du courreur qui balance ses bras.

    nishiren
    Ceinture jaune
    Ceinture jaune

    Nombre de messages : 29
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmugwan et Cheongmugwan
    Date d'inscription : 16/07/2007

    ..

    Message  nishiren le Ven 20 Juil 2007 - 6:10

    Pour commencer bienvenu à toi MAF

    Ensuite j'ai une question à poser.
    Le fait d'avoir le buste en arrière ne serait pas effectivement une déformation de la technique par déficience de souplesse ou d'allonge???

    en effet il est indéniable que l'efficacité de ce coup de pied, comme tous les autres, résident dans la capacité à donner ce petit coup de hanche à l'instant "t" qui le rendra redoutable.
    mais lorsque il manque quelques centimètres à un pratiquant pour que son coup de pied atteigne son but, ne va t'il pas natuellement faire basculer son buste en arrière?

    Kimchi-chigae
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 270
    Age : 36
    Localisation : Bagnolet / Noisy-le-Grand
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 29/06/2007

    Re: Mon expérience

    Message  Kimchi-chigae le Ven 20 Juil 2007 - 6:49

    Je suis d'accord avec Nishiren, tout le monde n'est pas souple et certaines personnes doivent fournir plus d'efforts que d'autre à ce niveau là. C'est pourquoi, dans le cadre de mon enseignement, j'explique que le fait de baisser le haut du corps permet, comme un balancier, de lever la jambe. En revanche, l'equilibre sera changé, voire moins "dosable".

    Pour en revenir sur l'exemple de yeop tchagui bloquant, l'idée est d'être plus rapide que l'opposant, en bloquant avant même qu'il ait pu armer son coup de pied, quand la force est quasi nulle. On utilise alors la cuisse comme une sorte de marche, pour décoller et enchainer par un autre coup de pied par exemple (dora yeop tchagui, chikeo...)

    perceval le gallois
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 368
    Age : 50
    Kwan : GHF
    Date d'inscription : 28/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  perceval le gallois le Ven 20 Juil 2007 - 8:23

    Bien ce sujet sur le ap Chagi est intéressant. Comme le dis MAF le Ap chagi fouétté (comme un serpent) est une technique spécifique que l'on pratique en Jidokwan. En fait comme celà a été dis le Ap Chagi avec le corp en arrière comme le pandal etc... celà viens de la compétition ou on pense au contre adverse (en momdolyo par exemple). Lors d'un coup de pied en attaque on ne pense qu'à l'attaque pas à l'esquive!!!!!

    Cependant certaines personnes mettent le dos en arrière parce qu'elles pensent qu'ainsi elles enguagent le bassin ce qui est faux car sur un ap chagui on peu enguager le bassin en faisant le dos rond ce qui préserve les lombaire.

    Quand à la souplesse et à la distance ??? nul n'a besoin d'être souple pour exécuter Ap Chagi et si on est trop cour on fait titbal keulo Ap chagi (Ap chagi avec léger glissé du pied d'appuis)

    DC
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 409
    Age : 44
    Localisation : Vincennes
    Kwan : Pyeongmu-gwan et Cheongmu-gwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  DC le Ven 20 Juil 2007 - 9:14

    Perso, je ne fais pas de compétition et je n'ai pratiquement jamais fait de Taegweondo. Pourtant j'ai vu le Ap Chagi effectué avec le buste en arrière (au moins à un niveau de base, après, je ne sais pas). Mais comme je vous l'ai dit, c'est uniquement dans un soucis d'éloignement des zones vitales (dont la tête) des poings adverses + dans un soucis de pouvoir enchaîner sur un autre coup de pied. Je ne crois pas qu'un coup de pied fait de cette façon soit moins puissant qu'un coup de pied effectué avec le buste "droit" ou arrondi vers l'avant. De toutes façons, il suffit de peu de puissance pour toucher un Geupso : juste de la précision et de la vitesse.

    Pour le coup de pied dérit par MAF et Perceval, je crois saisir la description que vous avez faite. Thanks.

    Sonbae
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 266
    Age : 45
    Localisation : Vincennes (Est de Paris)
    Kwan : Pyeongmugwan et Cheongmugwan
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  Sonbae le Ven 20 Juil 2007 - 10:05

    Maf et Perceval,

    Vous seraient-ils possible de faire une petite vidéo de ce coup de peid afin que nous puissions mieux saisir les détails dont vous nous parler.

    L'idée de ce coups pied de face m'intéresse mais il y a des détails que je ne visualise pas.

    Merci d'avance.

    Kimchi-chigae
    Ceinture rouge
    Ceinture rouge

    Nombre de messages : 270
    Age : 36
    Localisation : Bagnolet / Noisy-le-Grand
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 29/06/2007

    Re: Mon expérience

    Message  Kimchi-chigae le Ven 20 Juil 2007 - 13:18

    Ce coup de pied de face "fouetté" dont vous parlez me fait penser à un Jokki tchagui, que l'ont pratique chez nous.
    Un coup de pied de face un peu tordu qui vient fouetter "les parties".

    MAF
    Ceinture blanche
    Ceinture blanche

    Nombre de messages : 10
    Date d'inscription : 16/07/2007

    a

    Message  MAF le Dim 22 Juil 2007 - 21:46

    Bonjour à tous,

    Honnetement, vous avancez tous des arguments logiques si on se base sur une certaine pratique (mettre plusieurs coups comme à la boxe). L' ap chagui se suffit à lui même ! il doit rester un coup de pied naturel (pas de distorsions). La problèmatique ne vient pas de la puissance d'origine mais mais du retour d'énergie. Il est different des autres coup de pied car il canalise un maximum d'énergie. Il est quasiment impossible de parer ce coup de pied ! c'est un autre sujet interessant : tous les coups de pieds sont contrés en absorbant l'énergie (principe du won/circulaire)...le contre du ap chagui est très spécifique, le parer vers l'intérieur est suicidaire (different de la technique du pitchagui) !
    Revenons à nos moutons ! un exemple simple : donner un coup de pied à un ballon de foot avec le buste devant et ensuite avec le buste en arrière (le ballon ira pas loin et très haut). Par contre dans cet exemple, on ne prend pas en compte le retour d'énergie ! Mettez ce coup de pied contre un mur le plus puissamment possible. Avec le buste en arrière, vous ne pourrez pas controler votre corps lors du retour d'énergie (poussé en arrière). C'est purement de la biomécanique (scientifique) ! l'énergie est constituée d'ondes électriques..amusez vous à reproduire le parcours empreinté par ses ondes électriques avec leur origine et leur départ réel du corps. Il me vient une autre question : pourquoi l'up chagui est le coup de pied le plus puissant ? (plus qu'un yop ou un dolyo). C'est tout simplement un coup de pied naturel chez l'homme (ou la femme) ! devant un obstacle à ouvrir, vous allez naturellement (instinctivement) mettre un coup de pied ! (pas un yop, ni un duit, ni un dolyo). Notre ancrage au sol est optimisé naturellement (il me semble que les ondes électriques viennent du sol !).
    On pourrait en parler longuement....on arriverait à la conclusion que 90% des coups de pieds ne servent à rien !

    LV
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 457
    Localisation : United Kingdom
    Kwan : Duk Moo Kwan
    Date d'inscription : 04/06/2007

    Re: Mon expérience

    Message  LV le Lun 23 Juil 2007 - 6:57

    un duit dora yop tchagui n'est il pas plus plus puissant qu'un ap tchagui ?

    Palkoup
    Ceinture jaune
    Ceinture jaune

    Nombre de messages : 40
    Date d'inscription : 12/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  Palkoup le Jeu 26 Juil 2007 - 17:23

    Je suis quand même très étonné de voir que certains pensent que ap chagui est le coup de pied le plus puissant !

    quand bien même il transmet une puissance convenable on est loin de la puissance générée par duit dora yop chagui qui bénéficie d'une rotation en plus du ap chagui, et c'est là toute la différence.

    Voici un exemple pour mieux se rendre compte: Si vous lancez un poid de 8 kgs simplement de face vous l'enverrez beaucoup moins loin que si vous effectuez une rotation avant de le propulser dans les airs.

    Tous les lanceurs de poids le savent.

    Et bien ce principe est le même pour les coups de pieds. L'énergie propagée par l'extrêmité de la jambe sera bien plus importante.

    Dans les concours de casse en puissance les pratiquants n'utilisent que des coups de pieds retournés, personne va se risquer avec un Ap chagui.

    perceval le gallois
    Ceinture Marron
    Ceinture Marron

    Nombre de messages : 368
    Age : 50
    Kwan : GHF
    Date d'inscription : 28/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  perceval le gallois le Jeu 26 Juil 2007 - 22:40

    Le plus Efficace pas le plus puissant, efficace !!!!!Wink

    de par sa linéarité et puissance explosive il arrive plus vite au niveau timing que nimporte quel autre coup de pied !!!

    donc esseyez dans vos club !

    demandez à quelqu'un de vous attaquer avec n'importe quel coup de pied,et dès qu'il bouge partez en ap chagui vous verrez qui arrive le premier Twisted Evil

    si vous arrivez après c'est que vous êtes grabataire ou que vous allez à 2 à l'heure!!Cool

    sinon je vous paye une chopinne à la taverne Wink

    MAF
    Ceinture blanche
    Ceinture blanche

    Nombre de messages : 10
    Date d'inscription : 16/07/2007

    Re: Mon expérience

    Message  MAF le Ven 27 Juil 2007 - 3:10

    Bonjour à tous,

    après une courte absence, me revoilà dans le débat ! à la base, je dis bien à la base ! le coup de pied direct sera plus efficace qu'un duit (c'est naturel) ! vous trouverez plus de personnes en TKD avec un ap chagui puissant que le duit (très souvent poussé !). Par contre, notre travail va consister à avoir des coups de pied aussi efficace et puissant qu'un ap chagui (référence).Dans notre club, tous les coups de pied démarrent comme l'ap chagui (genou haut et pas ouvert). En toute honneté, quand je mets un duit en combat, il se suffit aussi à lui même ! ce qui me gène, c'est la suite : après un duit, il est très difficile d'enchainer ou de récupérer l'énergie. Après un ap chagui, tout est naturel ! (c'est normal) c'est vrai que l'habitude en TKD est de suivre avec des coups de pied. Le plus facile est de prendre exemple sur nos "poomsees".Le poingt suit l'ap chagui (même pied / même poing). Evidemment, ces deux coups doivent faire un ! (courreur).
    Efficacité / puissance, ensuite c'est une question de techniques pour perdre le moins d'énergie (positions des pieds, des genoux...) ! par contre, Palkoup, on prends souvent exemple sur l'athlétisme pour des gestes TKD (même principe). le courreur, le lanceur de poids, le lanceur de disque pour le coup de poing ! enfin de compte on a pas inventé grand chose !

    Palkoup
    Ceinture jaune
    Ceinture jaune

    Nombre de messages : 40
    Date d'inscription : 12/05/2007

    Re: Mon expérience

    Message  Palkoup le Ven 27 Juil 2007 - 11:26

    Personnellement, je n'ai jamais mis de KO avec Ap chagui en compétition par contre avec duit chagui j'en a mis quelques uns malgré le plastron.

    Pour moi efficacité=puissance sinon qu'est-ce que l'efficacité ?

    La notion de mouvement naturel n'est pas un gage d'efficacité mais elle peut y participer.

    L'efficacité ça se travail par la répétition du geste, le renforcement musculaire et la mise en situation répétée.

    Ap chagui est pour moi un coup de pied destiné à tenir à distance et si l'occasion le permet de couper le souffle à l'adversaire.

    Alors que duit dora yop chagui n'a qu'un but vu la puissance qu'il dégage, mettre KO.

    Le défaut principal de Ap chagui c'est qu'il expose au contre avec les poings, alors que le duit dora yop chagui permet de passer sous la ligne haute et d'enchaîner tout de suite après avec les poings ou une amenée au sol.

    Il faut raisonner en combat libre et non en Taekwondo.

    Contenu sponsorisé

    Re: Mon expérience

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:54


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 11:54